Les effets inattendus du Botox

Les effets inattendus du Botox

Relaxer les muscles du visage a parfois des conséquences étonnantes. Je ne parle pas ici d’effets secondaires négatifs du médicament mais de réactions que j’ai moi-même pu observer, sans aucune gravité mais qui surprennent ! Bienvenus dans Stranger Things …

 

Et du coup, j’en ai touché un mot à un chirurgien esthétique, le Dr Robin Mookherjee, pour avoir ses explications. C’est du vécu mais ça ne veut pas dire que tout le monde connaîtra cela. A chacun ses réactions face au produit. D’autres peuvent avoir des histoires très différentes à raconter. Tant que c’est momentané, ça fait partie des trucs dont on rigole entre injectées !

 

  •  Des petits tressautements bizarres

« A chaque fois que je me fais injecter les rides du lion, j’ai les sourcils qui tressautent de façon fugace, pendant quelques jours. C’est très étrange »  rapporte Marie, une habituée des injections.

Une explication, Doc ? Oui, c’est un des effets secondaires connu du Botox. Ce sont les muscles contigus à ceux qui ont reçu le produit qui ont été un peu contrariés, mais ça se tasse tout seul en une à deux semaines.

 

  • La marque du casque de vélo sur le front

Je me suis achetée un super casque que je peux serrer sur le front comme je veux grâce une petit mollette. Génial, sauf que dans mon cas, serré ou pas trop, je garde la marque du casque pendant un moment ! Une de mes amies a remarqué la même chose avec son masque de plongée.

Une explication, Doc ? Oui, après une injection de Botox, le drainage lymphatique est un peu plus paresseux dans la zone traitée, les muscles étant au repos. Donc, effectivement, quelque chose qui enserre le front peut laisser une marque, mais bien évidemment toujours transitoire.

 

  • Un menton en marche d’escalier après avoir trituré un bouton

J’avoue, parfois, j’ai des réflexes d’ado. Je triture les petits boutons que j’ai de temps à autre, ce qui peut avoir de vilaines conséquences, a fortiori dans les jours qui suivent une injection. Ça m’est arrivé un jour où j’avais reçu du Botox pour diminuer un aspect un peu bosselé du menton. Eh bien pendant quelques minutes, le fait d’appuyer un peu fort sur la zone traitée a un peu chamboulé les muscles et je suis retrouvée avec un menton en marche d’escalier pendant plusieurs minutes ! Depuis, j’évite le miroir grossissant dans la semaine qui suit l’injection, c’est mieux 🙂

Une explication, Doc ? On ne m’a encore jamais rapporté ce genre de choses mais c’est possible. Sans doute une réaction de quelques fibres musculaires autour de la zone d’injection que ton geste a un peu agacées. C’est spectaculaire mais sans gravité encore une fois. D’ailleurs, tu l’as vu, en quelques minutes, tout était rentré dans l’ordre.

 

  • Des dents qui grincent moins la nuit

Après une injection dans les muscles masseters (dans l’angle des joues) pour affiner un visage trop carré, les patientes qui bruxent s’aperçoivent tout à coup que le grincement des dents se calme.

Une explication, Doc ? Oui, carrément possible car les injections de Botox dans cette zone servent aussi à traiter le bruxime !

 

  • Une humeur plus joyeuse après l’injection de Botox

Caroline me rapporte qu’après ses injections, elle se sent toujours plus guillerette, apaisée.

Une explication, Doc ? Dans 20 % des cas, le Botox a un effet positif sur les signes dépressifs, d’anxiété. On a beaucoup parlé de son effet sur les « neurones miroirs ». En gros, vous voir détendue dans le miroir vous rend plus gaie. Mais il n’y aurait pas que cela … On ignore encore précisément le mode d’action de tout cela. Toujours est-il que plusieurs études ont rapporté cet effet bénéfique.

 

 

L’expert

Dr Robin Mookherjee

Toute reproduction interdite

Cet article vous a été utile ?





2 Commentaires on "Les effets inattendus du Botox"

  1. Merci de rassurer toutes les « injectées »

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


La parole vous est donnée, dans le blog. N’hésitez pas à partager votre expérience, donner votre avis. Mais les commentaires postés doivent être factuels et exprimés sur un ton courtois et modéré, sans attaques personnelles.
Vous n’avez pas le droit d’écrire en toutes lettres le nom d’un médecin. Par ailleurs, je me réserve celui de supprimer à posteriori tout commentaire que je considèrerais comme agressif, excessif, indélicat, scabreux, choquant, diffamatoire ou calomnieux envers les praticiens ou d’autres personnes. Je n'autorise pas non plus la promotion d'appareils ou méthodes qui n'ont rien à voir avec les techniques médicales évoquées dans mes pages et qui peuvent induire en erreur ou tromper mes lecteurs. En postant un commentaire, vous adhérez sans réserve à ces conditions et vous vous interdisez toute réclamation du fait de la non publication ou de la suppression de ce commentaire.
De même, n’étant pas médecin mais journaliste, je ne pourrai délivrer aucun conseil médical à titre personnel, recommander un spécialiste ou communiquer des numéros de téléphone, adresses mail ou postales. Vous trouverez dans la rubrique « avant/après l’intervention » les contacts des organismes professionnels auprès desquels vous adresser pour obtenir les annuaires de médecins qualifiés. Ceux cités dans mes sujets interviennent uniquement à titre d’experts.

*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.