Faut-il encourager l’exfoliation du cuir chevelu ?

Faut-il encourager l'exfoliation du cuir chevelu ?

Le gommage du crâne est tendance. Mais le geste est-il pertinent ? Pas si sûr … 

Depuis quelques mois, je vois des gommages du cuir chevelu fleurir un peu partout dans les marques, sous forme d’avant-shampooings, de shampooings, de masques, … Apparemment, la peau du crâne est le nouveau territoire cosmétique que tout le monde souhaitent investir. Du coup, chacun y va de sa petite « détox capillaire ». Mais ce geste est-il bien utile ? 🤔 Et surtout, n’est-ce pas préjudiciable au cuir chevelu à la longue ? Les réponses d’une dermatologue.

La peau du cuir chevelu a-t-elle réellement besoin d’être gommée ?

« L’exfoliation peut être intéressante dans le cas d’une peau pathologique, de pellicules notamment. Mais les traitements antifongiques prescrits par le dermatologue contribuent déjà à éliminer ces dépôts.

Il est possible aussi dans le cas d’un psoriasis, de se retrouver avec des plaques squameuses très épaisses, au point de former une véritable carapace, un « casque psoriasique », extrêmement difficile à vivre. Et là, bien sûr, on ne se contente pas d’un  gommage. On décape le cuir chevelu avec de la vaseline salicylée, le but de l’opération étant de permettre au traitement médicamenteux de se frayer un chemin. On peut également utiliser cette même préparation dans le cas d’un eczéma de contact, lorsqu’on est en présence de croûtes très épaisses aussi.

En dehors de ces cas très spécifiques, il n’y a pas d’intérêt, à mon sens, à exfolier le scalp. Une peau saine n’en n’a pas besoin. Un bon shampooing suffit à éliminer les salissures, l’excès de sébum, les résidus de produits coiffants, etc » indique le Dr Naima Midoun, dermatologue.

Gommage du visage ou du cuir chevelu, c’est différent

« On exfolie la peau du visage pour améliorer son aspect, son éclat, sa douceur. Mais le cuir chevelu étant caché par les cheveux, il n’y a pas grand intérêt à faire ce genre de soin » assène le Dr Midoun. Et si l’on vit dans un environnement urbain très pollué, une fois de plus, un shampooing suffit pour la petite opération détox, pas besoin d’aller gratter en plus.

 

LIRE AUSSI : L’ineptie de la cure de sébum 

 

Le gommage du cuir chevelu n’a pas d’impact sur la beauté de cheveux

Si vous souhaitez améliorer l’aspect de la tige capillaire, il faut surtout passer par des soins – crèmes ou masques – qui vont la gainer, la rendre plus brillante. Un exfoliant n’a pas d’impact sur la qualité de la fibre qui, rappelons-le au passage, est surtout conditionnée par votre bonne (ou mauvaise) génétique ! Il n’a jamais ressuscité le moindre cheveu filasse (ou alors, on ne me l’a pas dit).

Le gommage du cuir chevelu ne règle pas le problème du cuir chevelu gras  

Si vous avez un vrai problème de cuir chevelu gras, la première chose à faire est donc d’aller consulter un dermato, pour vous assurer que vous n’avez pas une dermite séborrhéïque ou ce genre d’affection cutanée. Ensuite, la seconde est d’utiliser un shampooing pour cuir chevelu gras, qui est a priori suffisant pour dissoudre l’excès de sébum et faire la racine légère, ce que nous confirme aussi notre expert coiffure, Olivier Lebrun du salon Olab.

Des gommages répétés peuvent sensibiliser le cuir chevelu

Evidemment, ce n’est pas quelques utilisations qui vont irriter le cuir chevelu. Mais au rythme que préconisent marques (soit 1 à 2 fois par semaine), alors là, je dis méfiance ! Surtout si, en prime, vous faites des colorations d’oxydation. C’est le meilleur moyen d’entrer dans un cycle infernal. Je suis bien placée pour vous en parler, ayant moi-même, à force de traitements capillaires divers et variés, connu des dermites d’irritation pendant des années, jusqu’à ce que je me fasse très peur d’ailleurs. Le cuir chevelu, franchement, moins on l’agresse et mieux on se porte ! « C’est d’autant plus important de le rappeler que ce sont souvent les femmes qui se plaignent déjà de problèmes sensibilité, démangeaisons ou autres, qui recherchent ces produits », indique Olivier Lebrun. Les inconscientes, ça me gratte rien que d’y penser …

 

 

Toute reproduction interdite

Cet article vous a été utile ?





Soyez le premier a commenter on "Faut-il encourager l’exfoliation du cuir chevelu ?"

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


La parole vous est donnée, dans le blog. N’hésitez pas à partager votre expérience, donner votre avis. Mais les commentaires postés doivent être factuels et exprimés sur un ton courtois et modéré, sans attaques personnelles.
Vous n’avez pas le droit d’écrire en toutes lettres le nom d’un médecin. Par ailleurs, je me réserve celui de supprimer à posteriori tout commentaire que je considèrerais comme agressif, excessif, indélicat, scabreux, choquant, diffamatoire ou calomnieux envers les praticiens ou d’autres personnes. Je n'autorise pas non plus la promotion d'appareils ou méthodes qui n'ont rien à voir avec les techniques médicales évoquées dans mes pages et qui peuvent induire en erreur ou tromper mes lecteurs. En postant un commentaire, vous adhérez sans réserve à ces conditions et vous vous interdisez toute réclamation du fait de la non publication ou de la suppression de ce commentaire.
De même, n’étant pas médecin mais journaliste, je ne pourrai délivrer aucun conseil médical à titre personnel, recommander un spécialiste ou communiquer des numéros de téléphone, adresses mail ou postales. Vous trouverez dans la rubrique « avant/après l’intervention » les contacts des organismes professionnels auprès desquels vous adresser pour obtenir les annuaires de médecins qualifiés. Ceux cités dans mes sujets interviennent uniquement à titre d’experts.

*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.