J’ai la bouche triste, tombante. Comment y remédier ?

J'ai la bouche triste, tombante. Comment y remédier ?

Vous trouvez votre bobine tristoune dans le miroir ? C’est la bouche surtout qui ne va pas ? Pas de panique, tout ça peut s’arranger.

Vous voyez l’émoji triste ? Eh bien, malheureusement, personne n’échappe à sa petite expression affligée passé un certain âge. Dès les 35/40 ans, les coins de la bouche commencent à chuter et donnent l’impression que vous faîtes en permanence la gueule. Alors que non, vous êtes au contraire d’humeur très, très joyeuse ! C’est juste la faute du depressor anguli oris, un muscle situé à la jonction de la bouche et de la joue, qui se rétracte au fil du temps et attire les commissures des lèvres vers le bas. Les solutions pour traiter cela ? Il y en a plusieurs. Tout dépend de l’importance de la chute. Les explications d’un top chirurgien, le docteur Claude Lelouarn.

BOUCHE TOMBANTE STADE 1 : DE TOUT PETITS PLIS SE FORMENT AUX COINS DES LÈVRES

C’est à partir de cette petite ombre que se forment ensuite les grands plis d’amertume (les deux rides verticales de part et d’autre de la bouche) donc autant intervenir dare-dare pour les empêcher de se former.

La solution ? Le médecin pratique une injection très superficielle d’acide hyaluronique, à l’aiguille, dans la partie la partie basse du coin de la bouche. Un tout petit geste de rien du tout mais qui n’a pas son pareil pour donner immédiatement une plus expression gaie au visage. N’hésitez pas. Le résultat est sensas et dure un an.

Mais pour vraiment bien faire les choses, il faudrait aussi traiter la cause de ces coins tombants. Autrement dit, compléter l’injection d’acide hyaluronique par une injection de Botox, qui va détendre le fameux muscle depressor anguli oris contracté. Un point en arrière de chaque commissure suffit. Problème : il faut renouveler l’injection de Botox tous les 3 à 4 mois et tout le monde n’a pas forcément le budget. Mais si vous faîtes partie des chanceuses qui l’avez, ne vous en privez surtout pas car de cette façon, les plis d’amertume ne se formeront pas (ou beaucoup, beaucoup plus tard !). En revanche, il faut le savoir, l’injection change un chouïa l’expression. « Le patient ne peut plus faire exactement la même moue de tristesse qu’avant. Mais il peut faire une autre moue qui est proche, grâce à un muscle situé à proximité de celui que l’on vient de piquer, qui s’appelle le depressor labi  lateralis. En général, les patients s’y habituent très vite et l’entourage ne perçoit pas la différence » rassure le Dr Claude Le Louarn.

Combien ça coûte l’injection pour relever les soins de la bouche ? Autour de 300 € l’injection. Idem pour celle de Botox.

Vous voyez cette petite ombre sur la photo gauche ?

On la comble avec l’acide hyaluronique et hop, les coins remontent. Magique ! 

 

Voilà comment le Botox modifie la moue de tristesse.

L’expression est moins marquée sur la photo de droite mais reste évocatrice

 

BOUCHE TOMBANTE STADE 2 : LES PLIS D’AMERTUME SONT CONSTITUÉS

Aux petites ombres aux coin des lèvres s’ajoutent maintenant deux plis verticaux, qui surgissent autour des 40 ans. Le signe que le muscle depressor anguli oris est encore plus rétracté.

La solution ?  Une injection d’acide hyaluronique le long de ces deux ombres verticales. Et si possible, un peu de Botox aussi.

Combien ça coûte l’injection d’acide hyaluronique des plis d’amertume ? Autour de 450 €

 

BOUCHE TOMBANTE STADE 3 :  AUX PLIS D’AMERTUME S’AJOUTENT DES BAJOUES

Lorsque le muscle depressor anguli oris se rétracte beaucoup, beaucoup, il crée non seulement les plis d’amertume mais chasse la graisse in situ qui va former les bajoues ! Nous voilà bien loties …

La solution ? Hélas, à ce stade, les injections ne suffisent plus. Il faut passer au lifting cervico-facial pour retendre les tissus et y ajouter en prime un petit geste qui va agir de façon spécifique sur les plis d’amertume (mais tous les chirurgiens ne le pratiquent pas, renseignez-vous). « Le lifting seul ne suffit pas à corriger de façon stable les plis d’amertume. Dans mon expérience, je commence donc toujours par liposucer la graisse de la bajoue, mais très superficiellement. Puis, je remonte la graisse profonde de la bajoue jusqu’à la partie basse de la pommette, à laquelle je la fixe. Ainsi, si la patiente vient un jour à prendre du poids, la bajoue ne se reformera pas. Ensuite, je sectionne le muscle responsable de la formation des plis d’amertume et je lui injecte une goutte de Botox afin qu’il ne se régénère pas dans les jours qui suivent, ce qui toujours le risque quand on coupe un muscle. Puis je poursuis sur les gestes habituels du lifting cervico-facial » indique le Dr Claude Lelouarn. Moi : « Mais sectionner ce muscle ne risque pas de changer pas complètement l’expression de la bouche ? ». Réponse : « L’expression est modifiée de la même façon qu’après une injection de Botox. Rien de plus. En général, cela ne gêne pas les patients. Il m’est même arrivé de pratiquer ce geste sur des acteurs.  Mais sur être assuré que le résultat convienne bien, une injection test au Botox peut être réalisée » indique le spécialiste. Ah, bon, super.

Combien ça coûte un lifting cervico-facial avec correction des plis d’amertume ? A partir de 10.000 €

Notez la petite bajoue qui s’est formée sur la photo de gauche …

 

ET QUAND LES COINS DE LA BOUCHE  DEVIENNENT VRAIMENT TRÈS, TRÈS TOMBANTS  … 

Argh, dans ce cas, la section du muscle depressor anguli oris ne suffira à les remonter.

La solution ? Il faut pratiquer un petit geste supplémentaire (encore un, sorry !) qui s’appelle le lifting cutané des coins de la bouche. « L’intervention consiste à retirer un fuseau de peau dans le prolongement des commissures labiales » explique le Dr Lelouarn.

Combien ça coûte un lifting des coins de la bouche ? A partir de 4500 €. Mais pour le prix, vous avez  aussi droit au lifting de la lèvre supérieure (vous savez, la « lèvre blanche » entre la bouche et la base du nez qui s’allonge au fil du temps et donne une tête de baudet). On n’y pense jamais à ce petit lip lift là, mais il est immensément rajeunissant. Lire ici : Lèvre supérieure trop longue : injection ou lifting ?

Un exemple de coins de la bouche particulièrement tombants 

Notez que toutes les interventions sur la bouche dont je viens de parler, se pratiquent aussi chez les hommes, si d’aventure certains étaient intéressés pour redonner un peu le sourire à leur.

 

L’expert :

Le Dr Claude Le Louarn

 

TOUTE REPRODUCTION DE CETTE PAGE INTERDITE

Cet article vous a été utile ?





4 Commentaires on "J’ai la bouche triste, tombante. Comment y remédier ?"

  1. Bonjour
    Merci pour vos articles que je lie passionnant toutes les semaines.
    Vous ne parlez pas des fils tenseurs pour le pli et les bas-joues ? Est-ce que ce serait une bonne alternative pour celles qui ne veulent pas de bistouri ?
    Merci

  2. Plus d’excuses pour ne pas avoir un sourire radieux…

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


La parole vous est donnée, dans le blog. N’hésitez pas à partager votre expérience, donner votre avis. Mais les commentaires postés doivent être factuels et exprimés sur un ton courtois et modéré, sans attaques personnelles.
Vous n’avez pas le droit d’écrire en toutes lettres le nom d’un médecin. Par ailleurs, je me réserve celui de supprimer à posteriori tout commentaire que je considèrerais comme agressif, excessif, indélicat, scabreux, choquant, diffamatoire ou calomnieux envers les praticiens ou d’autres personnes. Je n'autorise pas non plus la promotion d'appareils ou méthodes qui n'ont rien à voir avec les techniques médicales évoquées dans mes pages et qui peuvent induire en erreur ou tromper mes lecteurs. En postant un commentaire, vous adhérez sans réserve à ces conditions et vous vous interdisez toute réclamation du fait de la non publication ou de la suppression de ce commentaire.
De même, n’étant pas médecin mais journaliste, je ne pourrai délivrer aucun conseil médical à titre personnel, recommander un spécialiste ou communiquer des numéros de téléphone, adresses mail ou postales. Vous trouverez dans la rubrique « avant/après l’intervention » les contacts des organismes professionnels auprès desquels vous adresser pour obtenir les annuaires de médecins qualifiés. Ceux cités dans mes sujets interviennent uniquement à titre d’experts.

*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.