Vieillir EST une maladie !

Vieillir EST une maladie

Combien de fois ai-je entendu, surtout depuis que j’ai lancé ce site, « vieillir n’est pas une maladie ». Eh bien, si ! Le point avec un médecin spécialiste. 

C’est toute la différence entre être âgé et être vieux (sous-entendu, en mauvais état). Ce n’est pas moi qui le dis mais l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé). Et c’est ce que nous a rappelé aussi le Dr Claude Dalle, lors de la conférence de presse de l’AMWC (Aesthetic & Anti-Aging Medecine World Congress, dont il est le Directeur Scientifique), récemment. S’il est impossible d’échapper à la Grande Faucheuse, on sait en revanche repousser la morbidité, soit le moment où l’on risque de tomber malade. Tous vieillir de notre belle mort ? Oui ! C’est l’objectif de la médecine anti-âge, la nouvelle médecine du bien vieillir.

Comment avancer en âge sans devenir malade ?

On sait aujourd’hui que des bons gènes ne sont pas l’unique clé de la longévité. L’épigénétique (la science qui étudie l’influence des facteurs environnementaux sur les gènes) compte facilement pour 50 % dans l’espérance de vie. Ainsi, ce n’est pas parce qu’on est porteur du gène du diabète de type 2 par exemple, que l’on va nécessairement développer la maladie. Et inversement. On peut avoir de très bons gènes et malgré tout être porteur d’un diabète de type 2. « Certains gènes prédisposent à la maladie. Mais le mode de vie de chacun peut modifier l’expression de ces gènes. Si l’on respecte les règles essentielles de bonne santé qui sont de rester mince, de bien dormir, d’éviter l’alcool et le tabac et de faire de l’exercice physique tous les jours – 30 minutes suffisent !- , on échappe facilement à 70 % des pathologies. Et bien sûr, avec tout cela, on est assuré également de conserver une belle peau très longtemps », affirme le Dr Claude Dalle, médecin morphologie et anti-âge.

Ensuite, entre 50 et 55 ans, période charnière de la vie où l’on cumule tous les risques, il est bon de réaliser quelques bilans de médecine anti-âge qui vont prédire les maladies auxquelles vous risquez d’être exposés dans les 5 à 10 ans. Lire iciLa médecine anti-âge ou comment rester jeune toute sa vie.

Seule ombre au tableau : ces examens sanguins coûtent horriblement cher. « La médecine préventive est hélas encore une médecine élitiste. Aucune de ces dépenses ou presque n’est remboursée par la sécurité sociale qui est toujours axée sur le curatif. Nous sommes loin du Japon et de ses 6000 médecins anti-âge ! » indique le Dr Claude Dalle.

Cela dit, ces bilans de luxe ne seront d’aucune utilité si vous ne respectez si pas, à la base, le mode de vie clean préconisé par le spécialiste. « Ce n’est pas facile de s’astreindre à une bonne hygiène de vie. Cependant, on a beaucoup à y gagner. Et inversement. Je préviens tous mes patients : celui qui commet l’erreur de rester passif est hélas condamné d’avance. Alors, action !», conclut le Dr Claude Dalle. Glups 🙁 Vous voilà prévenus.

 

Notre expert :

Vieillir EST une maladie

Dr Claude Dalle

Toute reproduction interdite

Cet article vous a été utile ?





Soyez le premier a commenter on "Vieillir EST une maladie !"

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


La parole vous est donnée, dans le blog. N’hésitez pas à partager votre expérience, donner votre avis. Mais les commentaires postés doivent être factuels et exprimés sur un ton courtois et modéré, sans attaques personnelles.
Vous n’avez pas le droit d’écrire en toutes lettres le nom d’un médecin. Par ailleurs, je me réserve celui de supprimer à posteriori tout commentaire que je considèrerais comme agressif, excessif, indélicat, scabreux, choquant, diffamatoire ou calomnieux envers les praticiens ou d’autres personnes. Je n'autorise pas non plus la promotion d'appareils ou méthodes qui n'ont rien à voir avec les techniques médicales évoquées dans mes pages et qui peuvent induire en erreur ou tromper mes lecteurs. En postant un commentaire, vous adhérez sans réserve à ces conditions et vous vous interdisez toute réclamation du fait de la non publication ou de la suppression de ce commentaire.
De même, n’étant pas médecin mais journaliste, je ne pourrai délivrer aucun conseil médical à titre personnel, recommander un spécialiste ou communiquer des numéros de téléphone, adresses mail ou postales. Vous trouverez dans la rubrique « avant/après l’intervention » les contacts des organismes professionnels auprès desquels vous adresser pour obtenir les annuaires de médecins qualifiés. Ceux cités dans mes sujets interviennent uniquement à titre d’experts.

*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.