La routine au soleil de 5 médecins de l’esthétique

La routine au soleil de 5 médecins de l'esthétique

Toujours intéressant de voir les comportements des uns et des autres. Surtout quand il s’agit de spécialistes de l’esthétique médicale qui connaissent bien la peau ! On dit souvent que les cordonniers sont les plus mal chaussés. Mais sur le sujet de la protection solaire, toute le monde est plutôt très, très réglo. Et pour cause : aucune n’a envie n’a envie de ressembler à une vieille pomme ridée !

 

 

LA ROUTINE SOLAIRE DU DR VÉRONIQUE GASSIA, DERMATOLOGUE

Type de peau : Mes origines espagnoles m’ont dotée d’une peau épaisse, solide, qui ne m’a jamais causé le moindre problème ni au soleil ni ailleurs.

Comportement au soleil : Vivant à Toulouse, je n’éprouve pas le besoin de m’exposer. Je l’ai fait quand j’étais jeune.Maintenant, ça m‘ennuie. Quand je suis à la plage, c’est pour nager, faire de la plongée. Je prends le soleil malgré moi. De toute façon, je n’ai pas besoin de m’exposer, je suis bronzée toute l’année. Et naturellement protégée par mon phototype, je n’ai jamais reçu de coup de soleil de ma vie, ce qui ne m’empêche pas d’être aux petits soins pour les parties les plus exposées (visage, décolleté), pour les protéger des rides et des taches.

Produits fétiches : Un SPF 30 me suffit. Je réserve le SPF 50 aux conditions d’ensoleillement extrême, genre des vacances au Sénégal. J’aime bien les brumes (La Roche-Posay) et je suis fan du Prolongateur de Bronzage d’Esthéderm que j’applique, le soir, en rentrant de la plage. Je prends aussi un complément alimentaire solaire pendant toute la période d’été (Oxelio Protect des lab. Jaldes).

Le truc qui l’énerve :  Celles qui roulottent leur maillot de bain pour le faire le plus riquiqui possible. Autant se faire dorer sur une plage naturiste, non ? Et les enfants non protégés, a fortiorti les petits blonds à peau claire, les pauvres …

LA ROUTINE SOLAIRE DU DR EMMANUELLE ROYER, CHIRURGIENNE PLASTICIENNE

Type de peau : peau claire, fine, phototype 2.

Comportement au soleil : J’ai trois enfants en bas âge. Alors, ma meilleure protection ce sont eux, puisque je fais en sorte de ne jamais les exposer. De toute façon au bout d’un quart d’heure au soleil, je deviens écrevisse. A la fin de l’été, je suis à peine colorée. La première année où je me suis installée à Marseille, mes patientes m’avaient demandé si j’étais bien pris des vacances d’été, tant le décalage avec leur bronzage leur semblait abyssal.

Produits fétiches : J’adore les produits Isdin. Ils ne collent pas du tout. J’utilise la même brume que celle que j’applique sur mes enfants et sur le visage, je mets la Fusion Water. Pour jouer dans l’eau eux en revanche, je préfère un écran minéral, plus protecteur. Et sur le corps, j’enfile un T-shirt anti-UV (Billabong). Avant de partir en vacances, je fais toujours un injection de Botox dans les rides du lion pour éviter de les avoir blanches au retour des vacances d’été, c’est trop moche.

Le truc qui l’énerve : Les gens qui oublient de protéger leurs cicatrices au soleil, après une intervention. Là, c’est l’hyperpigmentation assurée !

 

LA ROUTINE AU SOLEIL DU DR CATHERINE NAVARRO, MÉDECIN ESTHÉTIQUE

Type de peau : une peau épaisse, phototype 3, mais très réactive

Comportement au soleil : J’adore le soleil mais je ne le supporte pas très bien. Rituellement dès les premiers rayons (mai, juin), je fais une cure de gélules solaires (Actymine de Codifra). Je ne m’expose jamais directement aux UV, je ne supporte pas (sauf au mois de juin, quand le soleil est encore doux. Il faut dire que je vis à Aix-en-Prrovence où ça cogne pas mal ). Je surprotège toujours le décolleté et les épaules car j’y prends très facilement des coups de soleil.  Avant de partir en vacances, j’ai mon petit rituel. Comme je suis une maniaque de la peau, que j’adore l’avoir toujours ultra-nickel, je ne pars jamais sans avoir fait, quinze jours avant l’exposition, un Hydrafacial et une séance de microneedling sur le cou, le décolleté et mains pour hydrater la peau en profondeur.

Produits fétiches : Tous jours de l’année, le matin, j’applique une crème anti-taches (Bright Alive d’Obagi, Discoloration Defense Serum de SkinCeuticals ou Flavo-C d’Isdin), pour éviter d’en avoir. Sur le corps, j’adore le Lait Trixera Nutrition d’Avène. Ensuite, par-dessus tout ça, j’étale mes écrans solaires. Pour le visage, je suis fan des sticks (SunsiStick d’Avène) et pour le corps, des sprays (Anthelios de La Roche-Posay). Le soir après la plage, j’applique une crème réparatrice (Re-Plasty Age Recovery Crème de Nuit de Helena Rubinstein ou Growth Factor Serum d’Obagi) et un lait corps hydratant (Lait Crème pour le Corps à la Rose de Dr Haushka).

Le truc qui l’énerve : La fille en plein soleil, avec la clope au bec et le verre de rosé à la main. Je serais assez tentée de foncer vers elle et de lui tendre ma carte : « Tenez Madame, ça peut vous être utile »…

 

LA ROUTINE SOLAIRE DU DR LAURENCE BARRY, MÉDECIN ESTHÉTIQUE

Type de peau : fine, sèche, phototype entre 2 et 3

Comportement au soleil : Je n’aime pas du tout faire la crêpe au soleil. Je préfère nager. Et je sors de préférence aux heures qui cognent le moins, avant 10 h ou après 17 h. En dehors de ces créneaux-là, je protège mon visage avec un chapeau et je garde toujours un top, pour ne pas cramer. Je fais facilement des coups de soleil et passe toujours par une délicieuse phase rosée avant de bronzer, donc … En fait non, il est faux de dire que je bronze, je hâle plutôt. Sinon, je fais toujours très attention à bien protéger les oreilles car je vois pas mal de carcinomes parmi mes patients ; le dos des mains aussi pour éviter les taches et le contour des yeux avec des lunettes de soleil, aux verres bien larges, pour protéger les zones Botoxées.

Produits fétiches : Je démarre toujours ma routine matinale par l’application d’un sérum à la vitamine C, antioxydant, été comme hiver. Ensuite, les premiers jours d’exposition, je me protège avec un écran minéral (type NexUltra d’Universkin ou Photoderm Mineral  Fluide SPF 50 + de Bioderma). Et quand, je suis hâlée, je passe à Photoderm Aquafluid SPF 50, en version normale ou teintée, ça dépend. Sur le corps, j’applique un spray (Bioderma, Eucerin). Et j’ai toujours un stick avec moi pour les retouches en cours de journée.

Le truc qui l’énerve. Les gens qui font la crêpe. Je trouve ça totalement irresponsable et les enfants non couverts.

 

LA ROUTINE SOLAIRE DU DR MARYSE MATÉO DELAMARRE

Type de peau : Peau mixte, relativement solide, phototype 3? qui bronze facilement sans coups de soleil.  « Mais je fais super  attention il faut dire … » précise immédiatement l’intéressée.

Comportement au soleil : Je pars 3 à 4 fois dans l’année au soleil, ma peau y est très habituée. D’ailleurs, j’ai la marque du maillot toute l’année. Pour autant, je ne m’expose jamais directement. Mon activité favorite à la plage, c’est de nager. Et quand je sors de l’eau, je file me mettre à l’ombre et je lis. Il est rare que je traîne plus d’1 h en plein soleil. La zone dont je prends un soin extrême, c’est le visage. Je porte toujours des lunettes de soleil pour protéger le contour des yeux. Je n’oublie pas non plus les cheveux, sinon à la fin de l’été, c’est de la paille et ils sont tout décolorés. Je les enduis d’huile avant de partir le matin (Phytodess) et je les attache.

Produits fétiches : J’utilise toujours des sprays (Bioderma, La Roche-Posay). C’est vraiment ce qu’il y a de plus pratique   pour être sûr de réappliquer le produit souvent. Je commence toujours par un SPF 50 puis quand je suis hâlée, je passe à un 30. Pour le visage, je recherche les textures agréables. De temps à autre, je m’offre une crème Sisley, ça sent bon. Mais j’aime bien aussi les produit Isdin et je ne sors jamais sans mon stick 50 transparent (Shiseido), que j’applique notamment sur les lèvres. Je prends aussi des compléments nutritionnels antioxydants (Lyma). Ça n’évite pas les effets délétères du soleil, mais c’est toujours un petit plus pour la peau. Cela dit, je les prends tout au long l’année, pas qu’en été.

Le truc qui l’énerve : Les gens rouge écrevisse sur la plage. Mon Dieu les dégâts cellulaires !

 

 

Toute reproduction interdite

Cet article vous a été utile ?





2 Commentaires on "La routine au soleil de 5 médecins de l’esthétique"

  1. Très belle article comme quoi c’est pas forcément indice 50+qui protège le plus j’aime beaucoup ces articles ou vous demandez au professionnel de la jolie peau qu’elles soins elles utilisent…bravo pour le travail que vous faite pour nous renseigner peut-être il vous manque une chaîne YouTube belle journée à tous

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


La parole vous est donnée, dans le blog. N’hésitez pas à partager votre expérience, donner votre avis. Mais les commentaires postés doivent être factuels et exprimés sur un ton courtois et modéré, sans attaques personnelles.
Vous n’avez pas le droit d’écrire en toutes lettres le nom d’un médecin. Par ailleurs, je me réserve celui de supprimer à posteriori tout commentaire que je considèrerais comme agressif, excessif, indélicat, scabreux, choquant, diffamatoire ou calomnieux envers les praticiens ou d’autres personnes. Je n'autorise pas non plus la promotion d'appareils ou méthodes qui n'ont rien à voir avec les techniques médicales évoquées dans mes pages et qui peuvent induire en erreur ou tromper mes lecteurs. En postant un commentaire, vous adhérez sans réserve à ces conditions et vous vous interdisez toute réclamation du fait de la non publication ou de la suppression de ce commentaire.
De même, n’étant pas médecin mais journaliste, je ne pourrai délivrer aucun conseil médical à titre personnel, recommander un spécialiste ou communiquer des numéros de téléphone, adresses mail ou postales. Vous trouverez dans la rubrique « avant/après l’intervention » les contacts des organismes professionnels auprès desquels vous adresser pour obtenir les annuaires de médecins qualifiés. Ceux cités dans mes sujets interviennent uniquement à titre d’experts.

*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.