Gros ou petits mollets : quelles interventions esthétiques ?

Améliorer l'esthétique des gros mollets et des mollets de coq

Est-il possible de maigrir des mollets, pour rentrer dans des bottes ? Ou à l’inverse de muscler les mollets trop fins pour (enfin) porter des jupes ? La réponse se trouve plutôt dans les gestes médicaux et chirurgicaux…

COMMENT AFFINER LES GROS MOLLETS ? 

S’il y a un truc qui ne passe pas du tout quand on est en jupe, c’est le mollet un peu lourd, gras. Tout de suite, ça casse la silhouette. Mais que faire pour les affiner ? Malheureusement, il n’y a pas d’autre solution que de passer par une liposuccion. Oui, c’est une intervention chirurgicale. Le problème, c’est que le régime pour maigrir du mollet, on ne l’a pas encore trouvé ! Qui plus est, le geste demande une main entraînée car c’est une zone réputée « difficile », mais entre de bonnes mains, il donne d’excellents résultats.

Encore faut-il poser le bon diagnostic …  « Parfois, on prend pour de la graisse des muscles qui sont simplement très développés. Et dans ce cas, il n’y pas grand-chose à faire pour affiner les mollets » indique le Dr Robin Mookherjee, chirurgien plasticien.

Dans certains pays, on pratique des injections de Botox pour affaiblir les muscles jumeaux, notamment chez les filles qui se plaignent de ne pas pouvoir rentrer dans leurs bottes. Mais en France, les chirurgiens ne sont pas trop pour. « Personnellement, je ne me lancerais pas là-dedans. Ces muscles sont très sollicités au cours de la marche, on ne sait pas trop qu’elles peuvent être les implications de ces injections » met en garde le spécialiste.

Un petit test pour savoir si vos mollets sont « tout en graisse » ou « tout en muscles » 

Assise, jambes détendues, pincez l’épaisseur du mollet entre le mollet entre le pouce et l’index. Si le pli fait plus d’un centimètre, il y a de grandes chances qu’il s’agisse d’un excès graisseux. Dans le cas contraire, l’aspect costaud est dû à des muscles un peu balèzes. Si d’aventure, il persistait un doute, le médecin demandera une échographie pour apprécier la véritable épaisseur de la graisse.

Comment se déroule la liposuccion des mollets ?

Sous anesthésie locale approfondie, le médecin aspire la graisse excédentaire à l’aide d’une fine canule, et descend si besoin jusqu’à la cheville, pour sculpter l’ensemble de la jambe. Les mollets forts s’accompagnent de fait fréquemment de chevilles épaisses. C’est la fameuse « jambe en poteau », une déformation assez fréquente. S’y associe aussi souvent  une hypertrophie des genoux. « La liposuccion s’évère  très bénéfique dans ce cas car elle améliore aussi le retour veineux » indique le Dr Mookherjee. L’intervention dure environ 1 h. On ressort du bloc, le bas du corps moulé dans un Lipo-Panty, qu’il faut conserver jour et nuit pendant un mois afin de limiter l’œdème (qui descend jusqu’aux pieds). Le résultat définitif s’apprécie entre trois et six mois, le temps que le gonflement ait entièrement disparu (c’est un peu long toujours, au niveau des jambes). Vous pouvez reprendre le travail après une à deux semaines. Le sport est interdit pendant deux mois. Comptez entre 2500 et 4000 € selon l’importance de la lipo.

 

COMMENT GROSSIR LES MOLLETS TROP FINS ?

On injecte un acide hyaluronique spécial corps, type « Hyacorps ». Ou alors on fait l’inverse de la liposuccion. On vient greffer de la graisse que l’on a préalablement prélevée par liposuccion sur une partie replète du corps, comme le ventre ou les cuisses (un lipofilling, ça s’appelle).

  • Traiter le mollet de coq avec une injection d’acide hyaluronique

« Je fais pas mal d’injections d’acide hyaluronique sur des mollets d’hommes notamment, qui sont super contents des résultats. En plus du volume, ils adorent quand je leur dessine une petite ligne en biais sous le muscle jumeau, comme sur les mollets de grands sportifs. C’est le détail sexy qui change tout ! » confie le Dr Antoni Calmon, médecin esthétique.

Le produit est injecté, à travers un orifice crée dans le creux poplité, dans l’épaisseur des muscles. L’intervention se déroule au cabinet du médecin et dure environ 30 minutes.

Les suites : un mollet gonflé pendant une petite semaine, une possibilité d’hématome. Le résultat dure environ deux ans. Les prix varient selon la qualité de produit de comblement injectée : entre 2500 et 4000 €.

  • Traiter le mollet de coq avec un lipofilling (greffe de graisse)

Si on opte pour la solution définitive du lipofilling, pas d’autre solution malheureusement que de passer au bloc. La graisse prélevée est réinjectée en intra-musculaire, sous forme de fins spaghettis. Mais comme elle prend relativement mal à cet endroit-là, il faut prévoir deux séances, réalisées à un intervalle de six mois. L’intervention dure environ 2 heures.

Les suites : le geste est évidemment plus traumatisant qu’une simple injection d’acide hyaluronique. Les suites sont donc plus longues et plus douloureuses aussi (environ 15 jours). L’œdème descend jusqu’aux pieds. Il faut éviter les positions statiques, qui l’aggravent. Prévoyez un repose pieds sous votre bureau et levez-vous fréquemment pour faire quelques pas. Des collants de contention peuvent aussi s’avérer utiles. Le prix : 4000 et 5000 €.

  • Traiter le mollet de coq avec des prothèses de mollets

Lorsqu’il n’y a pas suffisamment de graisse sur le corps pour pratiquer une greffe de graisse, les implants en gel de silicone s’imposent alors d’emblée. L’intervention se déroule sous anesthésie générale ou locorégionale et dure 1 h. « C’est une intervention peu connue mais qui donne des résultats remarquables », indique le Dr Thierry Ktorza, chirurgien plasticien. « Simplement, il ne faut pas mettre trop de volume, autrement on risque des problèmes. Je ne dépasse personnellement jamais les 120 cc, chez la femme comme chez l’homme. Les implants sont glissés à travers une incision de 3 à 4 cm dans le creux poplité, sous l’enveloppe du muscle jumeau interne ».

Les suites : Prévoir ensuite deux semaines de convalescence. C’est assez douloureux. Néanmoins, il faut faire en sorte de conserver un minimum d’activité, ne surtout pas rester couché. Le porte de petits talons est conseillé pour être plus confortable. En revanche, il est important d’éviter toute tension sur la peau du mollet pendant deux semaines pour ne pas ouvrir la cicatrice. Le port de bas de contention est recommandé jour et nuit pendant 3 semaines. Le sport et la conduite sont possibles après ce délai-là également. Le résultat définitif est obtenu à 3 mois. Le prix : autour de 5500 €.

Toute reproduction interdite

Cet article vous a été utile ?

Soyez le premier a commenter on "Gros ou petits mollets : quelles interventions esthétiques ?"

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


La parole vous est donnée, dans le blog. N’hésitez pas à partager votre expérience, donner votre avis. Mais les commentaires postés doivent être factuels et exprimés sur un ton courtois et modéré, sans attaques personnelles.
Vous n’avez pas le droit d’écrire en toutes lettres le nom d’un médecin. Par ailleurs, je me réserve celui de supprimer à posteriori tout commentaire que je considèrerais comme agressif, excessif, indélicat, scabreux, choquant, diffamatoire ou calomnieux envers les praticiens ou d’autres personnes. Je n'authorise pas non plus la promotion d'appareils ou méthodes qui n'ont rien à voir avec les techniques médicales évoquées dans mes pages et qui peuvent induire en erreur ou tromper mes lecteurs. En postant un commentaire, vous adhérez sans réserve à ces conditions et vous vous interdisez toute réclamation du fait de la non publication ou de la suppression de ce commentaire.
De même, n’étant pas médecin mais journaliste, je ne pourrai délivrer aucun conseil médical à titre personnel, recommander un spécialiste ou communiquer des numéros de téléphone, adresses mail ou postales. Vous trouverez dans la rubrique « avant/après l’intervention » les contacts des organismes professionnels auprès desquels vous adresser pour obtenir les annuaires de médecins qualifiés. Ceux cités dans mes sujets interviennent uniquement à titre d’experts.

*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.