Coup d’éclat visage : les astuces 100 % beauté des médecins esthétiques

Astuces beauté coup d'éclat des médecins esthétiques

Quels sont les trucs des médecins esthétiques pour retrouver l’éclat quand ils n’ont ni peeling ni seringue sous la main ? Réponses ! 

Dr Maryse Mateo-Delamarre, médecin esthétique : je me fais faire un soin Hydrafacial par mon assistante.  Il n’y a pas plus efficace pour retrouver un teint radieux et un grain de peau nickel.

Dr Marie-Thérèse Bousquet , médecin esthétique : je fais une cure de vitamine C (Platinum Photo-Age de MartiDerm) et je ressors le vieux truc du glaçon, que je passe sur l’ensemble de mon visage, paupières comprises (sans trop  m’attarder, sinon ça brûle).

Dr Jean-Jacques Deutsch, médecin esthétique : le mieux, c’est une cure d’AHA, tous les soirs : 8% si la peau est sensible (type Glyco 10 Renew Overnight de SkinCeuticals), sinon 15 % (Stim Renew d’Eneomey).

Dr Catherine Melloul, médecin esthétique : comme je vais souvent en Inde, j’ai mes petits rituels : j’applique un jus de citron directement sur la peau (c’est anti-taches), que je rince immédiatement. Puis j’enchaîne sur un masque au santal rouge (un exfoliant naturel, on le trouve aussi sur internet) et au miel (hydratant) que je laisse poser pendant une heure. Et pour détendre les traits de mon visage, j’insère mon index (ganté !) à l’intérieur de la bouche et avec le pouce, je masse toute la joue en remontant des bajoues jusqu’au sommet des pommettes. Eclat garanti !

Dr Maryline Plasqui, médecin esthétique :  pour retrouver rapidement un visage pimpant, je fais deux choses : 1/ je commence par faire le plein de vitamine C, sous toutes ses formes : le matins, je glisse sous ma crème un sérum qui en est bourré (CE Ferulic de SkinCeuticals ou Flavo-C Ultraglican d’Isdin) et j’avale un jus de fruits frais bio. Le top, c’est goyave + cassis + persil (on ne sent pas le goût s’il est peu dosé) + Vichy Célestins (une eau alcalinisante qui détoxifie et hydrate la peau).

2/ Je fais des petits massages pour chasser la fatigue autour des yeux : en partant de la tête du sourcil, je commence par masser, du bout de l’index, les muscles corrugators, qui partent à 45 °au-dessus de la tête des sourcils. Ensuite, je place mon majeur au sommet de l’arête du nez, mon index sur la tête du sourcil, puis j’étire la peau entre les deux doigts. Ceci détend à la fois les muscles corrugators et le procerus au niveau du nez, qui sont tous deux responsables des rides verticales entre les yeux. Et si on fait ce petit massage régulièrement, on parvient même à retarder la prochaine injection de Botox !

 Dr Claude Dalle, médecin anti-âge : vite, on change son régime alimentaire ! On oublie la viande rouge (inflammatoire) et les sucres rapides (ils favorisent la glycation, le durcissement des fibres de collagène, donc les rides). On force sur l’avocat et les poissons gras, pour faire le plein d’Omégas 3, le soja (qui est œstrogénique, donc concourt à une belle peau) et les fruits noirs (myrtilles, cassis, cerises, raisin noir, prunes,…, bourrés d’antocyanes, aux vertus antioxydantes). Et on complète le tout avec 3 à 4 gouttes de vitamine D (vitamine D3 végétale 1000 UI du Laboratoire D.Plantes) et d’huile d’onagre (3 à 4 gélules) par jour.

Natalie Rajoanarivelo, chirurgienne plasticienne : si je n’ai pas le temps de faire un Hydrafacial ou une séance de mésothérapie,  je fais un gommage avec le Micro Polish Cleanser de REN, suivi du Masque à l’argile de Lancôme (15 mn) et du Masque Ultrafacial Overnight de Khiel’s que je laisse poser toute la nuit et le lendemain, j’ai le teint resplendissant !

 

LIRE AUSSI : Vitamine C, AHA, rétinol, acide hyaluronique : comment bien utiliser les actifs stars de la dermatologie esthétique ?

 

 Monica Bianco-Hilaire, kiné spécialiste des massages post-op : 1/d’abord, je pratique un petit massage manuel, pour relancer la micro-circulation : des mouvements de pompage que j’effectue du bout du doigt, au niveau des sinus (de chaque côté de l’arête du nez, près du coin interne des yeux). Suivis de pressions : au milieu de l’arête du nez, sur le bout du nez, au coin interne de l’œil, au centre de la paupière inférieure, au coin externe de la paupière inférieure.

Je poursuis avec un mouvement de lissage léger, de l’intérieur vers l’extérieur de la paupière. Puis,  même chose sur les sourcils (pompages + lissages) de l’intérieur vers l’intérieur.

2/ avec un rouleau de jade, je masse le visage dans des mouvements ascendants, qui remontent les traits, du nez vers l’extérieur du visage. Je passe sous l’os des pommettes. Ensuite, sur le cou, en mouvements horizontaux, du centre vers l’extérieur. Je termine avec trois tracés verticaux, qui remontent du sternum jusque sous le menton.

3/ avec une roulette à picots, je dessine un quadrillage au niveau des joues, ensuite je masse chaque rebord mandibulaire. Puis, je roule sur le cou, dans un mouvement horizontal.

Je clôture ce massage d’une dizaine de minutes par l’application d’une crème, d’un sérum ou d’un masque. Sinon, pour celles qui préfèrent s’en remettre à mes/des mains expertes, le traitement Endermologie Eclat Visage de LPG, qui exerce des micro-battements sur toute la surface de la peau du visage et du cou pour stimuler la microcirculation, est très bien aussi !

 

coup d'éclat visage : les astuces beauté des médecins esthétiques

 

 

 

Toute reproduction interdite

Cet article vous a été utile ?





3 Commentaires on "Coup d’éclat visage : les astuces 100 % beauté des médecins esthétiques"

  1. Très belle article merci encore pour ces conseils pertinents. Bonne fête de fin d’année et à bientôt.

  2. Merci pour les bonnes astuces ! Il est bien plus facile aujourd’hui de rechercher avant de choisir des soins. Il me semble que nous avons tellement de choix qui n’existaient pas il y a une dizaine d’années.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


La parole vous est donnée, dans le blog. N’hésitez pas à partager votre expérience, donner votre avis. Mais les commentaires postés doivent être factuels et exprimés sur un ton courtois et modéré, sans attaques personnelles.
Vous n’avez pas le droit d’écrire en toutes lettres le nom d’un médecin. Par ailleurs, je me réserve celui de supprimer à posteriori tout commentaire que je considèrerais comme agressif, excessif, indélicat, scabreux, choquant, diffamatoire ou calomnieux envers les praticiens ou d’autres personnes. Je n'autorise pas non plus la promotion d'appareils ou méthodes qui n'ont rien à voir avec les techniques médicales évoquées dans mes pages et qui peuvent induire en erreur ou tromper mes lecteurs. En postant un commentaire, vous adhérez sans réserve à ces conditions et vous vous interdisez toute réclamation du fait de la non publication ou de la suppression de ce commentaire.
De même, n’étant pas médecin mais journaliste, je ne pourrai délivrer aucun conseil médical à titre personnel, recommander un spécialiste ou communiquer des numéros de téléphone, adresses mail ou postales. Vous trouverez dans la rubrique « avant/après l’intervention » les contacts des organismes professionnels auprès desquels vous adresser pour obtenir les annuaires de médecins qualifiés. Ceux cités dans mes sujets interviennent uniquement à titre d’experts.

*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.