Radiofréquence, ultrasons, laser hyperthermique …  : tout sur la chaleur qui amincit et raffermit

Radiofréquence, ultrasons, laser hyperthermie : tout sur la chaleur qui amincit et raffermit

Vous êtes nombreuses à vous interroger sur ces techniques qui permettent de détruire les cellules graisseuses en douceur et stimulent le collagène et l’élastine pour une peau plus ferme, moins relâchée.

Du coup, nous avons interviewé pour vous une dermatologue spécialiste de ces appareils.

Ecoutez notre podcast. En 14 minutes, vous saurez tout sur ce sujet … brûlant !

  • Comment agit la chaleur sur les cellules graisseuses et les fibres de jeunesse ?
  • Sur quelles zones peut-on utiliser ces appareils ?
  • Est-ce douloureux ?
  • Quels résultats peut-on en attendre ?
  • En combien de séances ?
  • A quel prix ?
  • Quels sont les risques ?

Le Dr Dominique Boineau vous dit tout !

Vous voulez en savoir plus sur ces techniques qui utilisent la chaleur ? Consultez notre sujet ces appareils qui chauffent la peau pour la retendre, ça marche vraiment ?

Toute reproduction interdite

4 Commentaires on "Radiofréquence, ultrasons, laser hyperthermique …  : tout sur la chaleur qui amincit et raffermit"

  1. Bravo je m’interrogeais pour les HiFu ! j’ai la réponse grâce à votre site si informatif!
    Catherine

  2. BOnjour cela marche il sur la cellulite abdominale

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


La parole vous est donnée, dans le blog. N’hésitez pas à partager votre expérience, donner votre avis. Mais les commentaires postés doivent être factuels et exprimés sur un ton courtois et modéré, sans attaques personnelles.
Vous n’avez pas le droit d’écrire en toutes lettres le nom d’un médecin. Par ailleurs, je me réserve celui de supprimer à posteriori tout commentaire que je considèrerais comme agressif, excessif, indélicat, scabreux, choquant, diffamatoire ou calomnieux envers les praticiens ou d’autres personnes. Je n'authorise pas non plus la promotion d'appareils ou méthodes qui n'ont rien à voir avec les techniques médicales évoquées dans mes pages et qui peuvent induire en erreur ou tromper mes lecteurs. En postant un commentaire, vous adhérez sans réserve à ces conditions et vous vous interdisez toute réclamation du fait de la non publication ou de la suppression de ce commentaire.
De même, n’étant pas médecin mais journaliste, je ne pourrai délivrer aucun conseil médical à titre personnel, recommander un spécialiste ou communiquer des numéros de téléphone, adresses mail ou postales. Vous trouverez dans la rubrique « avant/après l’intervention » les contacts des organismes professionnels auprès desquels vous adresser pour obtenir les annuaires de médecins qualifiés. Ceux cités dans mes sujets interviennent uniquement à titre d’experts.

*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.