T’as pas d’abdos ? Bouge pas, la liposuccion va t’en faire !

Pas d'abdos ? La chirurgie esthétique peut vous en faire.

Il y a parfois des injustices terribles dans la vie. On se tue à à faire des abdos (et vas-y que je t’enchaîne les crunchs, les ciseaux, les relevés), et ça donne quoi ? Peanuts !

« C’est fréquent chez les personnes qui étaient rondouillettes dans leur enfance. Elles conservent toujours un léger enrobage qui masque le relief musculaire, sauf si elles s’entraînent de façon très intensive et s’affament. Mais du coup, ce sont la taille et les joues qui se creusent … », rapporte le Dr François Niforos, chirurgien plasticien.

Mais thanks god, il existe une solution ! Une petite lipo qui se termine en raclant la graisse à même le muscle, autour des zones que l’on veut faire ressortir.

« Je commence par dessiner les abdos au crayon, que je matérialise par deux à trois lignes horizontales sur la partie supérieure de l’abdomen et je souligne la ligne blanche (la ligne naturelle, verticale) entre les muscles grands droits, puis en fin de liposuccion, je repasse sur ce quadrillage avec ma canule et je racle pour aspirer jusqu’au dernier gramme de graisse. Ensuite, j’applique sur les travées réalisées un pansement spécial, composé de bandes de mousse renforcées par un métal souple, et par-dessus, j’enfile un body de contention qui va assurer une compression homogène sur l’ensemble de l’abdomen. La peau va ainsi coller au muscle et créer des « adhérences cicatricielles », des bandes fibreuses qui vont dessiner de façon définitive les abdos ! », complète le Dr Niforos.

La technique marche aussi sur les femmes, mais en prenant soin d’accentuer un peu moins les reliefs. Et elle sert aussi à dessiner d’impressionnants pectoraux !

Du fait des adhérences, on ressent des tiraillements dans la zone opérée pendant les quinze premiers jours. C’est inconfortable mais pas douloureux. Pour le reste, ce sont les suites classiques d’une liposuccion de l’abdomen.

Le corps d’athlète à partir de 3000 €.

abdos 2

 abdos 1

abdos 3

Toute reproduction interdite

6 Commentaires on "T’as pas d’abdos ? Bouge pas, la liposuccion va t’en faire !"

  1. les résultats font rêver , mais je crains fort ne pas pouvoir convaincre Jean !!bises

  2. JE VAIS VOUS ÉCRIRE PLUS LONGE TEMPS APRÈS QUAND J’AI DES RÉSULTAT……

  3. PROMETTEUSE, je reviens après mon résultat.

  4. J arrète les abdos de suite …!!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


La parole vous est donnée, dans le blog. N’hésitez pas à partager votre expérience, donner votre avis. Mais les commentaires postés doivent être factuels et exprimés sur un ton courtois et modéré, sans attaques personnelles.
Vous n’avez pas le droit d’écrire en toutes lettres le nom d’un médecin. Par ailleurs, je me réserve celui de supprimer à posteriori tout commentaire que je considèrerais comme agressif, excessif, indélicat, scabreux, choquant, diffamatoire ou calomnieux envers les praticiens ou d’autres personnes. Je n'authorise pas non plus la promotion d'appareils ou méthodes qui n'ont rien à voir avec les techniques médicales évoquées dans mes pages et qui peuvent induire en erreur ou tromper mes lecteurs. En postant un commentaire, vous adhérez sans réserve à ces conditions et vous vous interdisez toute réclamation du fait de la non publication ou de la suppression de ce commentaire.
De même, n’étant pas médecin mais journaliste, je ne pourrai délivrer aucun conseil médical à titre personnel, recommander un spécialiste ou communiquer des numéros de téléphone, adresses mail ou postales. Vous trouverez dans la rubrique « avant/après l’intervention » les contacts des organismes professionnels auprès desquels vous adresser pour obtenir les annuaires de médecins qualifiés. Ceux cités dans mes sujets interviennent uniquement à titre d’experts.

*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.