Votre corps est-il à la mode ?

Votre corps est-il à la mode ?

Les standards de beauté changent. Aujourd’hui le corps parfait a des formes plutôt généreuses, mais pas forcément hyper-naturelles … 

 

Je vous avais déjà parlé des nouveaux standards de beauté concernant le visage : lèvres ultra-injectées (russian lips), jawline dessinée, pommettes à la slave (avec suppression de la boule de Bichat), menton volontaire, œil étiré (fox eye lift). C’est idiot, mais tout le monde veut y coller. Et au niveau du corps, même top. Les canons de la beauté aussi changent, avec quelques petites particularités bien amusantes d’ailleurs. C’est que la nouvelle génération ne sait plus très bien comment le body est fait quand même …

 

Des seins super-pigeonnants

On les aime plutôt bien ronds, soit un volume autour de 300/350 cc (c’était 250 cc il y a 10 ans) ou l’équivalent d’un bon bonnet C. « Ce qui est amusant, c’est que les jeunes femmes demandent une poitrine naturelle mais elles vous montrent sur Instagram des seins prothétiques. En fait, il y a un vrai problème d’appréciation de ce qui est naturel et de ce qui ne l’est pas, les corps que l’on prend comme références étant ceux des influenceuses qui sont souvent très retouchés » rapporte le Dr Uriel Assouline, chirurgien esthétique. Rappelons à toutes fins utiles, que dans la nature,  la partie supérieure du sein descend en pente douce. Elle n’est pas ronde comme une balle de tennis (eh oui !).

Si une liposuccion de la silhouette est envisagée par ailleurs, on les remplit plutôt avec sa propre graisse (up cycling, my dear !), sinon, on recourt à des prothèses.

 

Une taille fine, un ventre ultra-buildé

La taille, on l’aime ultrafine. Et pour cause, elle met ainsi davantage en valeur le volume des fesses. « On fait beaucoup de liposuccions. C’est même notre première demande. Et surtout, ce qui est important, c’est de bien dessiner les abdos. Mais uniquement les grands droits. Beaucoup de patientes ignorent qu’il existe un muscle transverse … » s’amuse le chirurgien. Chez les garçons, idem : liposuccion haute définition, pour tout le monde. Mais là, on réclame carrément le « six pack » (tant qu’à faire …). Maintenant, pour ceux qui ne veulent pas de la lipo, il y a l’option Emsculpt-Neo, le nouvel Emsculpt, une machine qui sculpte les abdos tout en réduisant l’épaisseur de graisse.

 

Des fesses de Brésilienne

« The » grand sujet, of course. La jeunesse les aime big et bombées. Là, classiquement le volume réclamé est entre 500 cc et 600 cc. Lire ici : Prothèses, lipofilling, injections, lifting : tous les traitements esthétiques des fesses galbées. « Et il y a aussi une particularité. Toutes les femmes ont normalement un creux sur le côté des fesses, le « hip dips », qui est plus ou moins prononcé et dépend de la largeur du bassin et du grand trochanter du fémur. Autant vous dire que vous avez peu de chance de modifier votre ossature ! Mais la nouvelle génération le trouve très inesthétique. La demande est donc systématiquement de le combler pour des courbes plus harmonieuses quand on regarde le postérieur de face » indique Uriel Assouline. Le modèle bouteille d’Orangina, en somme. Mais alors un conseil : si vraiment ce creux vous déprime, arrêtez les squatts car vous ne ferez que l’accentuer ! Evidemment, pour compléter le tout, il faut aussi une chute de reins affolante. On parle aujourd’hui de  « décolleté des fesses ». Et ça aussi, ça se travaille à coup de canule de lipo.

 

Le hip dips est naturel, les filles ! 

 

C’est ça qui ne l’est pas ! 🙄

 

LIRE AUSSI : Pourquoi le lifting colombien pour fesses à la Beyoncé, ça ne marche pas ? 

 

Des cuisses lisses

C’est surtout une peau lisse, sans cellulite, qui est demandé, pour pouvoir enfiler des shorts, l’été. Les programmes en vogue : Emtone, Body FX, Exilis Elite …

 

Le prix de ce néo-corps de rêve  ? 

Comptez autour de 2500 € une liposuccion et les prix montent jusqu’à 9000 € pour un lipofilling multizone (ah oui, c’est ruineux de se Karshianiser).

 

L’expert

Dr Uriel Assouline 

Toute reproduction interdite

Cet article vous a été utile ?





2 Commentaires on "Votre corps est-il à la mode ?"

  1. Je suis désespérée Chère Linh!
    J’ai un corps qui n’est pas à la mode mais je fais avec!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


La parole vous est donnée, dans le blog. N’hésitez pas à partager votre expérience, donner votre avis. Mais les commentaires postés doivent être factuels et exprimés sur un ton courtois et modéré, sans attaques personnelles.
Vous n’avez pas le droit d’écrire en toutes lettres le nom d’un médecin. Par ailleurs, je me réserve celui de supprimer à posteriori tout commentaire que je considèrerais comme agressif, excessif, indélicat, scabreux, choquant, diffamatoire ou calomnieux envers les praticiens ou d’autres personnes. Je n'autorise pas non plus la promotion d'appareils ou méthodes qui n'ont rien à voir avec les techniques médicales évoquées dans mes pages et qui peuvent induire en erreur ou tromper mes lecteurs. En postant un commentaire, vous adhérez sans réserve à ces conditions et vous vous interdisez toute réclamation du fait de la non publication ou de la suppression de ce commentaire.
De même, n’étant pas médecin mais journaliste, je ne pourrai délivrer aucun conseil médical à titre personnel, recommander un spécialiste ou communiquer des numéros de téléphone, adresses mail ou postales. Vous trouverez dans la rubrique « avant/après l’intervention » les contacts des organismes professionnels auprès desquels vous adresser pour obtenir les annuaires de médecins qualifiés. Ceux cités dans mes sujets interviennent uniquement à titre d’experts.

*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.