Avez-vous le décolleté des fesses sexy ?

Avez-vous le décolleté des fesses sexy ?

Il y a le décolleté côté face et celui côté pile : les fesses ! Eh bien, vous savez quoi ? On peut l’améliorer aussi, si on veut … 

L’esthétique médicale arrive à embellir des choses aujourd’hui auxquelles nos grands-mères n’auraient jamais pensé une seule seconde. La nouvelle zone qui fait de plus en plus parler d’elle, c’est donc le décolleté des fesses. En gros, la partie que cache le string : le pli-interfessier qui sépare les deux globes fessiers et s’ouvre en V sur le bas du dos. C’est là que s’amorça la chute de reins (transition entre la lordose lombaire et la cyphose sacrée), laquelle se termine sur une zone losangique (la bosse pré-sacrée) surmontée de deux fossettes (les fossettes de Vénus ou fossettes d’Apollon, chez l’homme).

Selon les femmes, ce décolleté fessier peut être très ouvert ou au contraire, très serré (comme celui des seins).

L’esthétique du sillon interfessier elle-même, n’est pas non plus identique chez tout le monde. Certains SIF sont courts, d’autres longs. Ils peuvent être très visibles (chez les femmes très cambrées) ou au contraire un peu cachés, etc… On comprend mieux pourquoi la mère de Stallone lisait dans les plis des fesses. Il y a tant à dire !

Mais cette zone-là, vu qu’on ne la voit pas, on y fait généralement peu attention (à moins d’être danseuse de cabaret). En prime, elle est cachée par la lingerie. Mais en des temps très reculés, elle était beaucoup plus reluquée. Je vous parle là d’une époque que même les plus de cent ans n’ont pas connue. Celle où l’on se déplaçait à quatre pattes (oui, je sais, c’est désagréable de nous remémorer ce passé là). « Cette zone se devait d’attirer l’attention, puisqu’elle était le siège de la reproduction. Et plus le haut des fesses était avenant et plus il présageait d’une bonne fécondité. Ensuite, la femme s’est redressée et toute l’attention s’est reportée sur les seins » résume le Dr Richard Abs, chirurgien plasticien spécialiste des fesses. J’avoue, je n’y avais jamais réfléchi. Mais, soit. Les seins donc les anciennes fesses 😉

Le Dr Abs va même jusqu’à pousser la réflexion suivante (allez coucher les enfants, ça va se corser). « La position à quatre pattes mettait en valeur la vulve et donc aussi les lèvres. La femme s’étant redressée, ce sont les seins et les lèvres de la bouche, qui sont aujourd’hui les plus visibles. Pourquoi penses-tu que certaines les gonflent outrageusement à l’acide hyaluronique ? Eh bien, pour attirer l’attention de l’homme toujours ! » m’explique Richard Abs. Berk ! 🤢 Je ne vais plus regarder les russian lips de la même façon à partir d’aujourd’hui, c’est sûr.

Bref, on la voit peu cette zone, mais vous avez compris, elle est dotée d’un potentiel érotique énorme (je dirais même hors norme). Donc, à vous de voir, si vous avez envie de vous en servir (ou pas). Vous pourrez alors relancer le décolleté à la Mireille d’Arc, qui avait fait tant jaser dans les 70’s. Photo, pour se remémorer …

Avez-vous le décolleté des fesses sexy ?

« Le grand blond avec une chaussure noire » 

 

Seins/fesses, même combat

« Donc, j’appelle cela le décolleté des fesses car il y a beaucoup d’analogies avec le décolleté des seins » poursuit notre  spécialiste. Faisons un peu d’éthymologie, à présent. Le mot « sein » vient du latin « sinus » (sinuosité, pli). Et le mot « fesse » du latin « fissa » (fente, fissure). Donc, pour chacun, c’est la zone de creux (et non les dômes) qui définit le décolleté des seins ou des fesses. Etonnant, non ?

Autre découverte surprenante : « Au moment de l’allaitement, une partie de la glande mammaire part dans le lait. Et du côté des fesses, une partie de la graisse contribue à nourrir le cerveau du bébé qui est en pleine formation ! » explique le Dr Abs. Conclusion : vos fesses, mesdames, sont aussi nourricières que vos seins ! Plus aucune honte donc à les avoir replètes !

 

Comment embellir son décolleté des fesses ?

C’est grosso modo les mêmes techniques que pour embellir les fesses tout court, sachant que le décolleté chez la jeunette est bien sûr toujours plus pigeonnant chez la femme vieillissante, chez laquelle la fesse se vide et se relâche (comme les seins, toujours !). « Une seule zone est préservée : c’est la partie supéro-interne de chaque fesse, formant un croissant » explique Richard Abs. Un peu comme les 2 C de Chanel …

On retient 5 techniques :

  • Les injections d’acide hyaluronique (Hyacorps, Genefill, Infini) 

C’est la solution la plus soft mais aussi la plus ruineuse. A moins d’avoir un compte en banque bien fourni, oubliez car le produit ne dure pas plus d’un à deux ans en plus. Ici la fiche technique des injections d’acide hyaluronique dans les fesses.

Prix : entre 110 € et 200 € la seringue de 10 cc (il en faut minimum 100 cc dans chaque fesse)

  • Les injections d’acide Poly-L lactique (Lanluma)

C’est nouveau. On connaissait ce produit de comblement pour le visage (Sculptra), il est aujourd’hui décliné pour le corps par un autre labo.

Avantage : contrairement à l’acide hyaluronique qui fond comme neige au soleil, l’acide Poly-L-lactique (PLLA) est un stimulateur collagénique. Sa durée de vie dans l’organisme est  d’environ 2 à 3 ans.

Pour souligne le décolleté, Lanluma s’injecte à la canule, en sous-cutané (surtout pas dans le muscle, c’est dangereux), dans le quadrant supéro-externe (comprenez, en haut à gauche de la fesse gauche) et dans le dôme (= l’arrondi des fesses). Le tout est réalisé en position couchée, sur le ventre, et sous anesthésie locale.

Les suites : des bleus et un œdème possibles, des douleurs aussi la première nuit, parfois un petit 38 ° de fièvre également. Il est conseillé de repartir accompagnée, en voiture, et de s’allonger à plat ventre sur la banquette arrière pour ne pas faire pression sur la fesse et laisser s’échapper tout le produit qui coûte un œil. Comme pour le Sculptra (son homologue pour le visage) la substance disparaît après 3 jours, puis la stimulation collagénique se met en place. Le résultat final s’apprécie après 6 à 8 semaines.

Prix : très cher aussi, entre 2000 € et 3000 € la séance.Et comme la recommandation est de faire 3 injections à 2 mois d’intervalle, puis une injection tous les deux ans, faîtes les comptes !

 

  • La liposuccion

Si la zone est parasitée par de la graisse, il est clair que le décolleté des fesses ne sera pas très visible. Donc, on l’allège ! Et l’idée, pour bien creuser le « V » des fesses, c’est de réaliser une lipo haute définition (comme celle que l’on pratique chez les hommes, pour sculpter les abdos ou les pecs). En gros, on vient soigneusement gratter tout la zone à la canule.

Les suites : lire ici la fiche technique de la liposuccion des fesses

Prix : De 3500 € à 5500 € selon l’étendue de la liposuccion. Il faut parfois remonter très haut, jusque sous les bras, pour obtenir un résultat harmonieux sur toute la silhouette et travailler recto, verso.

 

  • Le lipofilling des fesses (greffe de graisse)

La lipo permet de déjà bien creuser la chute de reins. Elle offre à elle seule les trois-quarts du résultat. Mais si l’on veut un résultat parfait, dans ce cas, il est bon de réinjecter la graisse aspirée dans les quadrants supérieurs et les dômes des fesses.

Les suites : lire ici la fiche technique du lipofilling des fesses. Le résultat commence à être visible après 3 semaines et il est atteint vraiment après 3 mois.

Prix : ajoutez 2000 € au prix de la lipo.

 

  • Les implants en silicone

C’est la solution la plus extrême, mais la seule qui peut vraiment vous donner la forme de fesses dont vous rêvez. Et donc aussi, le décolleté qui va avec. Lire ici la fiche technique des prothèses de fesses

Prix : autour de 10.000 €

Avez-vous le décolleté des fesses sexy ?

 

D’un cul plat au décolleté pigeonnant façon « Kardashian » 

 

LIRE AUSSI :

Prothèses, lipofilling, injections, lifting : toues les traitements esthétiques des fesses galbées 

Pourquoi le lifting colombien pour des fesses à la Beyoncé, ça ne marche pas ! 

 

L’expert

 

Dr Richard Abs 

Toute reproduction interdite

Cet article vous a été utile ?





Soyez le premier a commenter on "Avez-vous le décolleté des fesses sexy ?"

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


La parole vous est donnée, dans le blog. N’hésitez pas à partager votre expérience, donner votre avis. Mais les commentaires postés doivent être factuels et exprimés sur un ton courtois et modéré, sans attaques personnelles.
Vous n’avez pas le droit d’écrire en toutes lettres le nom d’un médecin. Par ailleurs, je me réserve celui de supprimer à posteriori tout commentaire que je considèrerais comme agressif, excessif, indélicat, scabreux, choquant, diffamatoire ou calomnieux envers les praticiens ou d’autres personnes. Je n'autorise pas non plus la promotion d'appareils ou méthodes qui n'ont rien à voir avec les techniques médicales évoquées dans mes pages et qui peuvent induire en erreur ou tromper mes lecteurs. En postant un commentaire, vous adhérez sans réserve à ces conditions et vous vous interdisez toute réclamation du fait de la non publication ou de la suppression de ce commentaire.
De même, n’étant pas médecin mais journaliste, je ne pourrai délivrer aucun conseil médical à titre personnel, recommander un spécialiste ou communiquer des numéros de téléphone, adresses mail ou postales. Vous trouverez dans la rubrique « avant/après l’intervention » les contacts des organismes professionnels auprès desquels vous adresser pour obtenir les annuaires de médecins qualifiés. Ceux cités dans mes sujets interviennent uniquement à titre d’experts.

*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.