Le régime vegan est-il bon pour la peau ?

régime vegan et peau

Question que l’on est en droit de se poser vu le nombre grandissant d’adeptes. Mais supprimer les viandes et les produits laitiers de son assiette est-il profitable pour l’épiderme ?   

Alors, clairement, la réponse est « non » ! « C’est un régime, comme beaucoup d’autres, qui est déséquilibré et peut entraîner des symptômes de malabsorption (incapacité de l’intestin à absorber les nutriments). Les carences ne tardent donc pas à apparaître, le manque le plus criant étant celui en vitamine B12 (présente dans les produits d’origine animale : viande, œufs, fromages, poisson), qui protège la peau contre bien des maux. L’épiderme du vegan est donc assez souvent en mauvais état » explique le Dr Catherine Navarro, médecin esthétique et anti-âge.

Quels sont les signes de la peau carencée ?

Le déficit en vitamine B12 entraîne une mauvaise oxygénation de la peau. Le teint est souvent terne, blafard. Les cheveux sont fragiles, secs, cassants (idem pour les ongles). Des chutes diffuses peuvent même survenir.

On note également un déficit dans les autres vitamines du groupe B (précieuses notamment pour l’élasticité de la peau, mais aussi les cheveux et les ongles ; en zinc (pourtant indispensable à la synthèse de la kératine, constituant essentiel de la fibre capillaire et de la plaque unguéale. En prime, il accélère la cicatrisation et le renouvellement cutané), en iode (bon pour l’hydratation de la peau ; une carence peut aussi être à l’origine de paupière gonflées), en vitamine D (bénéfique également pour l’hydratation cutanée) et en oméga-3 (acides gras essentiels assurant l’hydratation et la souplesse de la peau). La peau est donc en prime souvent sèche, peut manquer de tonicité et les imperfections sont fréquentes.

Quelle supplémentation pour les végétariens, du coup ?

  • L’urgence est de retrouver un apport en vitamine B12 suffisant, essentielle aussi au bon fonctionnement du cerveau et du système nerveux. Par ailleurs, elle joue un rôle essentiel dans la formation des globules rouges. La forme la plus active étant la méthylcobalamine (prendre 1 mg/jour, au moment d’un repas, tous les 2 jours, tout au long de l’année). Toutefois, la peau, les cheveux et les ongles ne s’en porteront que mieux si vous y ajoutez aussi :
  • Une cure de compléments alimentaires capillaires (type Codifra Phanères, 1 par jour pendant 3 mois)  au printemps et à l’automne.
  • Une cure de Codifra Normalite 1000 qui associe zinc, vitamines B, iode (idem pendant 3 mois, 2 fois par an, 1 comprimé par jour)
  • Une cure d’Omégas-3 (Krill Oemine, en pharmacie, 2 capsules par jour, tout au long de l’année)
  • Une prise de vitamine D (chez www.super-smart.eu, un comprimé par jour toute l’année).

Quels soins esthétiques ?

Pour la peau –

  • « Côté cosmétiques, je recommande l’application tous les matins d’un anti-oxydant et d’un écran solaire pour se protéger des agressions environnementales. Le soir, pour booster l’éclat, un exfoliant doux, type Retexturing Activator de Skinceuticals, que l’on peut faire suivre d’un sérum hydratant (Hydratating B5) ou d’une crème pour les peaux les plus sèches (Metacell de Skinceuticals) », indique le Dr Navarro.
  • Une fois par mois, un nettoyage de peau en profondeur qui stimule aussi la microcirculation sanguine, type Hydrafacial
  • Si vous trouvez votre peau moins tonique depuis que vous suivez votre régime : des séances de microneedling,  avec application d’une solution de biorevitalisation à base de vitamines, de minéraux, d’oligo-éléments, etc type NCTF de Filorga. Elles redonnent fermeté aux tissus et dopent l’éclat.

Pour les cheveux –

  •  En cas de chute, une application pendant 6 mois d’une lotion revitalisante, type Hair Lotion d’Innoaesthetics (en pharmacie)
  •  « J’aime bien préconiser aussi, pour assainir le cuir chevelu, un nettoyage en profondeur avec une cuillérée à soupe de sulfate de magnésium, appelé aussi « sels d’Epsom » (en pharmacie ou dans les magasins bio), que l’on mélange à son shampooing. Ensuite, on masse délicatement le cuir chevelu du bout des doigts (à faire une fois par mois)« , indique notre spécialiste.
  •  Des séances de mésothérapie pour un apport de nutriments directement aux bulbes.

peau et régime vegan

Toute reproduction interdite

2 Commentaires on "Le régime vegan est-il bon pour la peau ?"

  1. Bravo. J aurais moins de remord quand je mange un tartare si je sais que j amélioré ma qualité de peau !!!!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


La parole vous est donnée, dans le blog. N’hésitez pas à partager votre expérience, donner votre avis. Mais les commentaires postés doivent être factuels et exprimés sur un ton courtois et modéré, sans attaques personnelles.
Vous n’avez pas le droit d’écrire en toutes lettres le nom d’un médecin. Par ailleurs, je me réserve celui de supprimer à posteriori tout commentaire que je considèrerais comme agressif, excessif, indélicat, scabreux, choquant, diffamatoire ou calomnieux envers les praticiens ou d’autres personnes. Je n'authorise pas non plus la promotion d'appareils ou méthodes qui n'ont rien à voir avec les techniques médicales évoquées dans mes pages et qui peuvent induire en erreur ou tromper mes lecteurs. En postant un commentaire, vous adhérez sans réserve à ces conditions et vous vous interdisez toute réclamation du fait de la non publication ou de la suppression de ce commentaire.
De même, n’étant pas médecin mais journaliste, je ne pourrai délivrer aucun conseil médical à titre personnel, recommander un spécialiste ou communiquer des numéros de téléphone, adresses mail ou postales. Vous trouverez dans la rubrique « avant/après l’intervention » les contacts des organismes professionnels auprès desquels vous adresser pour obtenir les annuaires de médecins qualifiés. Ceux cités dans mes sujets interviennent uniquement à titre d’experts.

*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.