Pores dilatés : quelles solutions chez le dermato ?

Pores dilatés : les solutions dermato

Le problème a beau être bénin, il passionne littéralement les foules. Alors, voici ce que proposent les médecins pour vos pores dilatés, mesdames (et messieurs !).  

Un pore n’est ni plus ni moins que l’ouverture des canaux sébacés et sudoripares par lesquels s’écoulent le sébum et la sueur. Enfant, ils sont quasiment invisibles puis ils s’élargissent à la puberté au moment où les glandes deviennent actives. Ensuite, avec l’âge et le relâchement cutané, les cosmétologues observent qu’ils s’ovalisent, tendant à être encore plus visibles.

Pour autant, tout le monde n’a pas les pores dilatés. Ce sont les peaux grasses qui en sont victimes surtout, pas les peaux sèches. Ou alors les femmes sous traitement hormonal (type progestatifs), ou ayant de mauvaises habitudes cosmétiques (produits de maquillage trop gras, nettoyages décapants, etc.). La consommation de tabac et les UV ont aussi un impact sur la taille des pores. Mais avec l’invasion de produits « perfection pores » au rayon beauté, on serait tenté de croire que tout le monde est concerné ! Il n’en est rien. Cependant certains dermatologues ont observé une recrudescence des peaux grasses dans les grandes villes, sans doute attribuées aux diverses pollutions que nous subissons au quotidien.

Quelles solutions pour réduire le diamètre des pores ?

L’usage de produits exfoliants au quotidien, pour affiner le grain de peau, dissoudre les bouchons cornés qui obstruent les pores : des AHA dosés à 15 % (Face Cream Plus 15 AHA de Neostrata, Stim Renew 15 Soin de Nuit Anti-âge Lissant d’Eneomey) ou de la vitamine A acide (Effederm, Ketrel …, sur prescription). C’est le B.A-BA.

 

Pour un résultat encore plus probant, on peut compléter par une série de peelings légers à l’acide glycolique, qui resserrent magnifiquement ces petites béances. La peau ne pèle pas. Toutefois, il faut bien 4 à 6 séances espacées de 15 jours (150 € l’une) pour s’extasier sur son nouveau grain de peau.

Certains dermatologues peuvent aussi proposer un peeling de Jessner modifié (acides lactique, salycilique, résorcine). Là, les suites sont un peu plus visibles. La peau est très rose, comme après un coup de soleil, puis elle peluche pendant 3 jours. Prévoir également 4 à 5 séances espacées de 15 jours (150 € l’une). En revanche, le peeling à l’acide trichloracétique (qui est aussi répandu dans les cabinets dermato que le glycolique) ne marche pas sur les pores dilatés, qu’on se le dise. Dans un cas comme dans l’autre, le résultat est transitoire (quelques mois), il ne faut donc pas arrêter l’application des crèmes exfoliantes au quotidien.

« Pour ceux qui préfèrent les lasers, le laser fractionné non ablatif Icon marche très bien », rapporte le Dr Thierry Michaud, dermatologue. « C’est un laser utilisé dans le traitement de l’acné. Il agit en atrophiant les glandes sébacées. Résultat : moins de production sébum et une amélioration de la texture de la peau avec des pores resserrés. En prime, on a une action sur la tonification cutané : les rides s’estompent, la peau est plus ferme. Je traite notamment les hommes avec ce procédé, qui ont souvent des pores très dilatés sur le nez, avec une impression de peau épaissie qui le fait paraître plus gros ». On ressent une sensation d’échauffement, de picotement, ce n’est pas super agréable, mais les résultats sont là. Le traitement dure une dizaine de minutes, puis se termine par l’application d’une crème apaisante (Cicabio, Cicalfate, Cicaplast). Comptez 5 à 6 séances espacées de 3 à 4 semaines (environ 100 € l’une).

4 Comments on "Pores dilatés : quelles solutions chez le dermato ?"

  1. Très clair….comme toujours.

  2. Merci encore pour toutes ces précisions ! Pourrez vous un jour faire le point sur les différentes méthodes de greffe de cheveux ? Merci à très bientôt !

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.


La parole vous est donnée, dans le blog. N’hésitez pas à partager votre expérience, donner votre avis. Mais les commentaires postés doivent être factuels et exprimés sur un ton courtois et modéré, sans attaques personnelles.
Vous n’avez pas le droit d’écrire en toutes lettres le nom d’un médecin. Par ailleurs, je me réserve celui de supprimer à posteriori tout commentaire que je considèrerais comme agressif, excessif, indélicat,scabreux, choquant, diffamatoire ou calomnieux envers les praticiens ou d’autres personnes. En postant un commentaire, vous adhérez sans réserve à ces conditions et vous vous interdisez toute réclamation du fait de la non publication ou de la suppression de ce commentaire.
De même, n’étant pas médecin mais journaliste, je ne pourrai délivrer aucun conseil médical à titre personnel, recommander un spécialiste ou communiquer des numéros de téléphone, adresses mail ou postales. Vous trouverez dans la rubrique « avant/après l’intervention » les contacts des organismes professionnels auprès desquels vous adresser pour obtenir les annuaires de médecins qualifiés. Ceux cités dans mes sujets interviennent uniquement à titre d’experts.

*