Ce que le sport ne fera jamais pour votre corps (hélas !)

On pense toujours qu’en bougeant un peu plus, cela suffira à transformer la silhouette. Malheureusement, il y a des zones du corps qui résistent complètement à l’exercice … Le point avec un chirurgien plasticien pour savoir exactement ce que le sport peut ou ne peut pas faire pour vous. 

Pardon, pardon de vous livrer tout cela d’une façon aussi abrupte. Mais je lis tellement de promesses abracadabrantes sur internet et les réseaux qu’une petite mise au point s’imposait. Si la pratique du sport est indispensable à la bonne santé physique et psychique de tout un chacun, vous tuer à faire des squats toute la journée en espérant vous gratifier du postérieur de Dua Lipa, relève du doux rêve. De même que l’exercice ne permet pas de :

Remonter les seins

Le muscle grand pectoral et le sein sont deux entités anatomiques qui n’ont rien à voir l’une avec l’autre. En exécutant des petits mouvements avec des haltères par exemple, bien sûr vous tonifiez vos pecs, ce qui est utile dans les mouvements du quotidien, comme lancer ou repousser quelques chose …  Néanmoins, cela ne permet en aucun cas de lifter les seins. Rappelons aussi au passage que ces derniers sont entièrement dépourvus de muscles. Ce qui leur donne leur jolie forme en pomme ou en poire, c’est la glande mammaire et la graisse. Donc, si vous rêvez d’un décolleté plus sexy, le seul moyen de vous le fabriquer, c’est de vous offrir un lifting des seins.

 

Lifter la peau du ventre

Des abdos pour récupérer un ventre relâché ? Si seulement … « Les muscles, c’est une chose, la peau c’en est une autre » recadre tout de suite le Dr Robin Mookherjee, chirurgien plasticien. « Certes, faire des séries de crunchs contribuent à faire le ventre plus plat mais cela ne change en rien la qualité de la peau. Si elle est très distendue, malheureusement seule une plastie abdominale, c’est à dire une opération chirurgicale qui vise à retirer la peau en excès, est en mesure de l’améliorer ». Maintenant, si la peau est juste ramollie ou un peu plissée, vous pouvez essayer une technique médicale qui utilise la chaleur comme la radiofréquence, la radiofréquence microneedling ou les HIFU. A une certaine température, il est prouvé qu’elle stimule la production de collagène. Néanmoins,  plus tôt on s’y prend et meilleurs sont les résultats. Après 55 ans, les chances de produire un néo-collagène diminuent clairement. Lire ici : Les nouvelles techniques pour défriper la peau du corps. Ou alors, il faut passer par des technologies plus invasives, pratiquées au bloc. Lire ici : Le nouveau trend du lifting thermique.

 

Perdre ses poignées d’amour

Chez l’homme jeune qui s’est un peu laissé aller, quelques semaines de cardio et tout rentre dans l’ordre. Finger in the nose ! Mais les poignées qui s’installent après quarante ans sont plus coriaces. D’autant que certains hommes ont une prédisposition naturelle à la « bouée ». Donc, la seule solution vraiment valable, c’est cryo ou lipo.

 

Retendre la peau sous les bras

Si la peau est juste un peu flapie, dans ce cas, oui au sport. Plus tonique, il est clair que le triceps donnera au bras un aspect plus galbé. Mais dans le cas d’un relâchement important (= la vraie peau qui pendouille), là, malheureusement, pas d’autre alternative qu’un lifting du bras. L’opération laisse une longue cicatrice sur la face interne des membres supérieurs (c’est sûr, ce n’est pas rien) mais beaucoup de patientes sont malgré tout très heureuses de cette intervention qui leur permet de s’habiller à nouveau comme elles veulent, de remettre des débardeurs, etc. Lire ici : 6 techniques pour maigrir des bras et tonifier la peau relâchée chez le médecin esthétique

 

Augmenter le volume des fesses

Bien sûr, le sport tonifie le muscle fessier. Mais de là à vous donner le postérieur de Beyoncé, il y a une marge !  Seul un faux-cul (via des injections d’acide hyaluronique, de graisse ou l’insertion de prothèses) peut réaliser ce tour de passe-passe. Tout le reste n’est que vastes tromperies. D’autant que nous ne sommes pas toutes dotées du même patrimoine musculaire à la base. Certaines fesses ne s’arrondiront JAMAIS même en faisant des milliards de squats tous les jours. Quant à la banane sous-fessière, elle ne disparaît pas non plus en musclant les cuisses ou les fesses. Lire ici : Comment se débarrasser de la banane sous-fessière (gros pli graisseux sous la fesse). Too bad, I know …

 

Gommer la culotte de cheval

Cette graisse constitue une réserve énergétique importante dans laquelle le corps peut puiser si besoin, en cas de famine. Un véritable « trésor de guerre » qu’il n’est donc pas prêt à lâcher aussi facilement, ce qui explique la résistance la culotte de cheval à l’exercice, au régime, etc. Un petit running quotidien bien sûr, peut l’affiner. Néanmoins, elle ne disparaître jamais complètement.La seule technique capable de la faire définitivement céder, c’est la liposuccion. La cryolipolyse est une alternative pour celles qui ne veulent pas passer au bloc. Cependant, le résultat est plus modeste.

 

Affiner les jambes en poteau

Cette grosse jambe sur laquelle on ne distingue même plus la cheville relève d’une pathologie peu connue appelée « lipœdème ». C’est moche à dire mais seul un traitement médical et/ou chirurgical spécifique (une liposuccion réalisée avec un hydrojet), peut permettre d’améliorer son esthétique. Toutes les informations ici : Ne cachez plus vos jambes en poteaux. Ça se traite ! 

 

Faire fondre la graisse des genoux

Le gros bourrelet localisé au-dessus de la rotule est dû non seulement par un amas graisseux mais très souvent aussi, à une articulation du genou un peu forte. Donc, là encore, si vous voulez améliorer la chose, la bonne option, c’est la liposuccion qui saura resculpter finement tout cela. Attention toutefois : si la peau de la cuisse est relâchée, vous risquez de vous retrouver avec des plis en lieu et place du bourrelet, ce qui n’arrangera pas non plus du tout votre affaire. Néanmoins, le chirurgien n’est pas obligé  d’y aller non plus comme un balourd et d’aspirer TOUTE la graisse du genou. Il peut laisser un fin matelas qui soutiendra la peau. Discutez le bout de gras (c’est le cas de le dire) avec lui pour voir quelle est la meilleure option pour vous.

En prime, la lipo éliminera la graisse à l’intérieur des genoux si elle est également présente. Toute aussi résistante que la graisse de la culotte de cheval, c’est l’unique solution pour la déloger vraiment. Sinon pour celles qui ne veulent pas de la chirurgie, il y a toujours l’option cryolipolyse.

 

L’expert :

Ce que le sport ne pourra jamais faire pour vous

Dr Robin Mookherjee

 

 

Toute reproduction interdite

Cet article vous a été utile ?





2 Commentaires on "Ce que le sport ne fera jamais pour votre corps (hélas !)"

  1. Bon! J’achète un fauteuil…

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


La parole vous est donnée, dans le blog. N’hésitez pas à partager votre expérience, donner votre avis. Mais les commentaires postés doivent être factuels et exprimés sur un ton courtois et modéré, sans attaques personnelles.
Vous n’avez pas le droit d’écrire en toutes lettres le nom d’un médecin. Par ailleurs, je me réserve celui de supprimer à posteriori tout commentaire que je considèrerais comme agressif, excessif, indélicat, scabreux, choquant, diffamatoire ou calomnieux envers les praticiens ou d’autres personnes. Je n'autorise pas non plus la promotion d'appareils ou méthodes qui n'ont rien à voir avec les techniques médicales évoquées dans mes pages et qui peuvent induire en erreur ou tromper mes lecteurs. En postant un commentaire, vous adhérez sans réserve à ces conditions et vous vous interdisez toute réclamation du fait de la non publication ou de la suppression de ce commentaire.
De même, n’étant pas médecin mais journaliste, je ne pourrai délivrer aucun conseil médical à titre personnel, recommander un spécialiste ou communiquer des numéros de téléphone, adresses mail ou postales. Vous trouverez dans la rubrique « avant/après l’intervention » les contacts des organismes professionnels auprès desquels vous adresser pour obtenir les annuaires de médecins qualifiés. Ceux cités dans mes sujets interviennent uniquement à titre d’experts.

*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.