Comment faire durer ses injections d’acide hyaluronique et de Botox plus longtemps ?

Comment faire durer plus longtemps ses injections d'acide hyaluronique et de Botox ?

On trouve toujours que le résultat des injections ne persiste pas assez longtemps. Alors, voilà quelques astuces pour prolonger leur durée de vie. 

 

Combiner Botox + acide hyaluronique

Les patientes qui ont des rides très marquées entre les sourcils notamment, se plaignent souvent des résultats insuffisants du Botox car il persiste toujours la cassure formée par la ride. « Du coup, je leur propose de la remplir avec de l’acide hyaluronique. Je trouve que le combo Botox + acide hyaluronique allonge vraiment la durée de vie des produits. Surtout à cet endroit, qui est très mobile. En général, les produits n’y persistent pas au-delà de six mois. Là, on profite facilement du résultat pendant un an » explique le Dr Robin Mookherjee, chirurgien plasticien. Il est possible de faire cela aussi sur les pattes d’oie. En revanche sur la lèvre supérieure, le Botox a tendance à allonger la lèvre, donc pas top.

Sélectionner le bon produit

« 20 à 30 % de mes patients dégradent très vite l’acide hyaluronique. Donc, je commence toujours par une injection-test, avec le produit le plus fluide, puis je leur redonne rendez-vous un à deux mois plus tard. Si le résultat n’a pas bougé, tant mieux. Si le produit s’est dégradé, alors j’en réinjecte un plus épais. Et si ça ne suffit toujours pas, alors je monte encore dans l’échelle. De cette façon, je suis toujours très juste dans le degré de correction apporté, ce qui optimise le résultat » indique le Dr Mookherjee. Savoir toutefois que sur certaines zones très mobiles du visage, l’acide hyaluronique ou le Botox tiennent moins longtemps : les rides du lion (entre les sourcils), les pattes d’oie, la bouche, les plis d’amertume (de chaque côté de la bouche). En revanche, dans la région des cernes et des tempes, l’acide hyaluronique peut facilement persister au-delà d’un an.

Eviter la chaleur et le sport intensif

 « Ce n’est pas du pipeau. Le Botox dure vraiment moins longtemps quand, dans les jours 2 à 3 jours qui suivent l’injection, on s’expose à une forte chaleur ou on pratique un sport de façon intensive » assure le Dr Mookherjee. De même, il est déconseillé de pratiquer des traitements esthétiques qui utilisent la chaleur (radiofréquence, HIFU, laser, etc) dans le mois suivant une injection d’acide hyaluronique.

 

LIRE AUSSI : Pourquoi le Botox ne marche pas sur moi ? 

 

Oublier les massages dans les jours qui suivent l’injection

On évite de se tripoter ou de faire des massages dans un institut de beauté dans les 2 à 3 jours qui suivent l’injection d’un produit de comblement, le temps que l’acide hyaluronique prenne sa place. Autrement, on risque fort de modifier le résultat. La seule chose que l’on est autorisé à faire, c’est de massoter le produit du bout du doigt s’il forme une petite boule, mais c’est tout. Quant au Botox, c’est n’est pas recommandé non plus car cela peut favoriser une diffusion du produit. Lire ici : Peut-on masser après une injection d’acide hyaluronique ou de Botox ?

Adapter son alimentation

« Sucre, frites, pain blanc, etc. augmentent le phénomène de glycation (rigidication du collagène qui fait perdre à la peau toute sa souplesse), qui lui-même augmente le stress oxydatif, ce qui majore ensuite l’inflammation dans le corps. Et c’est ainsi que l’acide hyaluronique injecté finit se dégrade plus rapidement » explique le Dr Claude Dalle, médecin anti-âge. « Manger acide accélère aussi l’oxydation. Mieux vaut avoir une consommation raisonnable de produits laitiers, céréales, viandes et poissons, fromages ». Les aliments anti-acides bénéfiques pour la peau ? Les fruits et les légumes ! Vous pouvez faire main basse sur les avocats notamment, très riches en Oméga 3.

Reconsidérer le traitement substitutif de la ménopause

 « Si on n’a pas de facteurs de risques qui l’interdisent, le THS – Traitement Hormonal Substitutif de la ménopause – est bénéfique car ils redonnent des œstrogènes, indispensable à la production de collagène. Ils possèdent aussi une action anti-inflammatoire et améliorent la microcirculation. Bref, tout ce qu’il faut pour prolonger le bénéfice des injections d’acide hyaluronique au sein de la peau ! » explique le Dr Claude Dalle.

Se supplémenter en zinc (si nécessaire !)

Le zinc est antioxydant, donc c’est aussi un bon allié aussi des produits de comblement. Mais, attention. La prise de compléments alimentaires sauvage, à Le Journal De Mon Corps, on n’est pas pour. Lire ici : Compléments alimentaires anti-âge : c’est bon pour ma peau ? La bonne attitude, c’est de faire réaliser un dosage par son médecin et si une carence est effectivement constatée, alors, on en prend ses comprimés de zinc, à raison de 20 à 30 mg/de jour. Ou alors, on  se gave de coquillages (genre, les huîtres) et de noix (comme les amandes).

Jouer la combinaison avec les crèmes anti-âge

Elles maintiennent une bonne hydratation de la peau et stimulent la production de collagène. Donc vont dans le même sens que vos produits de comblement. Une association vertueuse que l’on encourage vivement ! Vers quelles crèmes s’orienter ? Lire ici : Vitamine C, rétinol, AHA ? acide hyaluronique : comment bien utiliser les actifs stars de la dermatologie ?

Protéger sa peau du soleil

Aucun intérêt de faire des injections si vous passez votre temps à vous faire cramer sous les UV. A la plage, évitez l’exposition aux heures les plus chaudes, qui sont  les plus cruelles pour la peau. Et tous les jours de l’année (si, si, vous avez bien lu, tous les jours) protégez votre peau avec écran solaire. Je parlais plus haut du bénéfice des crèmes anti-âge. Mais la meilleure crème antirides de tous les temps, c’est l’écran solaire !

Et bien sûr, une bonne hygiène de vie (bien dormir, ne pas boire, ne pas fumer, gérer son stress, patati patata …), contribue aussi grandement à la bonne tenue des produits injectés !

 

Les experts

Comment faire durer plus longtemps ses injections d'acide hyaluronique et de Botox ?

Dr Robin Mookherjee

Comment faire durer plus longtemps ses injections d'acide hyaluronique et de Botox ?

Dr Claude Dalle

 

Toute reproduction interdite

Cet article vous a été utile ?





1 Commentaire on "Comment faire durer ses injections d’acide hyaluronique et de Botox plus longtemps ?"

  1. Que de bons conseils.
    Merci Linh et bonnes vacances…à l’ombre !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


La parole vous est donnée, dans le blog. N’hésitez pas à partager votre expérience, donner votre avis. Mais les commentaires postés doivent être factuels et exprimés sur un ton courtois et modéré, sans attaques personnelles.
Vous n’avez pas le droit d’écrire en toutes lettres le nom d’un médecin. Par ailleurs, je me réserve celui de supprimer à posteriori tout commentaire que je considèrerais comme agressif, excessif, indélicat, scabreux, choquant, diffamatoire ou calomnieux envers les praticiens ou d’autres personnes. Je n'autorise pas non plus la promotion d'appareils ou méthodes qui n'ont rien à voir avec les techniques médicales évoquées dans mes pages et qui peuvent induire en erreur ou tromper mes lecteurs. En postant un commentaire, vous adhérez sans réserve à ces conditions et vous vous interdisez toute réclamation du fait de la non publication ou de la suppression de ce commentaire.
De même, n’étant pas médecin mais journaliste, je ne pourrai délivrer aucun conseil médical à titre personnel, recommander un spécialiste ou communiquer des numéros de téléphone, adresses mail ou postales. Vous trouverez dans la rubrique « avant/après l’intervention » les contacts des organismes professionnels auprès desquels vous adresser pour obtenir les annuaires de médecins qualifiés. Ceux cités dans mes sujets interviennent uniquement à titre d’experts.

*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.