Perdre du ventre avec le top des machines amincissantes

Les bourrelets sur le ventre préoccupent tout le monde. Alors, bien sûr les machines qui promettent de les éliminer sans effort et sans chirurgie sont très, très observées. 

Nous n’évoquerons dans ce sujet que les traitements médicaux qui permettent de traiter les petites épaisseurs graisseuses localisées sur le ventre. Tous les appareils sont efficaces dès lors que cette indication est respectée.

Comprenez, elles ne conviennent ni aux personnes présentant un embonpoint généralisé (lequel nécessite la mise en place d’un régime alimentaire) ni à celles qui ont des bourrelets trop importants (lesquels relèvent de la liposuccion, voire du lifting). Si la médecine esthétique permet d’améliorer les choses, elle ne fait pas encore de miracles !

A chaque type de bourrelet, sa technique. Nous vous recommandons donc de vous adresser, de préférence, à un centre médical équipé d’un plateau technique. Le médecin sera ainsi plus à même, avec ses différentes machines, de vous offrir le traitement qui vous convient.

Le tour des technologies qui font le buzz avec le Dr Jean-Michel Mazer, dermatologue et Président du Groupe Laser de la Société Française de Dermatologie

 

LA MEILLEURE METHODE POUR TRAITER LES POIGNEES D’AMOUR:

LA CRYOLIPOLYSE

Ce traitement des cellules graisseuses par le froid, s’effectue généralement en une séance. « Mais pincez votre bourrelet entre le pouce et l’index. Si l’épaisseur est comprise entre 5 et 10 cm environ, c’est qu’il en faudra en fin de compte plutôt deux », indique le Dr Jean-Michel Mazer.

Un applicateur est posé sur chaque poignée d’amour. Le temps de traitement varie selon les équipements, entre 30 et 45 mn. Si  une seconde séance est préconisée, il est conseillé de respecter un délai de trois mois avant de la réaliser.

Prix : 600 € l’applicateur, soit 1200 € pour les deux poignées d’amour avec la technique Coolsculpting, l’’appareil de référence  (c’est moins cher avec les autres machines).

 

LIRE AUSSI : Cryolipolyse : quel bilan après 10 ans ? Les zones qui répondent le mieux, les meilleures machines

 

LA MEILLEURE METHODE POUR TRAITER LE BOURRELET SUS OU SOUS OMBILICAL : LA CRYOLIPOLYSE

Le plus souvent, il est sous-ombilical (= sous le nombril) mais certaines personnes peuvent avoir deux bourrelets, séparés au niveau de l’ombilic par un creux. Dans ce cas, le médecin traite un bourrelet après l’autre. On est immobilisé pendant 1 h environ. Prix : 1200 € max.

 

LA MEILLEURE METHODE POUR TRAITER LE PETIT VENTRE ROND :

LA CRYOLIPOLYSE

On parle ici du petit ventre avec une graisse uniformément répartie. Dans ce cas, les applicateurs sont posés « en diamant » autour de l’ombilic (soit deux applicateurs en biais au-dessus du nombril et deux en-dessous). Durée de la séance : entre 30 et 45 mn selon les appareils. Prix : 2000 €.

Si la peau du ventre est légèrement relâchée (comme sur la photo), vous pourrez compléter la prise en charge avec des séances d’ultrasons couplés à de la radiofréquence (BTL Exilis Elite), trois mois après la cryo (voir plus bas).

 

LIRE AUSSI : Le traitement efficace sur les vergetures, on le cherche encore ou on l’a trouvé ?

 

LA MEILLEURE METHODE POUR TRAITER LE GROS VENTRE ROND ET RELACHE: LA CHALEUR

 

Le mode d’action de toutes les machines que nous vous présentons ci-dessous, est identique. Le but est de chauffer la peau en profondeur, sans altérer sa surface, pour agir à la fois sur la masse graisseuse et la remise en tension cutanée. Pour plus d’informations, consultez ce sujet : Les appareils qui chauffent la peau pour la retendre, ça marche vraiment ?  

Le laser hyperthermique (SculptSure)

Ce laser soumet les cellules graisseuses à une chaleur contrôlée, entre 42 et 47 °, pendant 20 minutes, qui entraîne leur destruction. La technique est très efficace sur les bourrelets bien délimités. Cependant, elle n’est pas très confortable. Il est possible de ressentir des brûlure assez vives au cours de la séance. Par ailleurs, elle est très chère. Prévoir 2 séances espacées de 6 semaines. Prix : entre 500 € et 650 € chaque séance.

  • Les micro-ondes (Onda Coolwaves)

Là, c’est tout l’inverse car ce traitement à base d’ondes électromagnétiques est totalement indolore ! Prévoir 3 à 4 séances espacées de 3 à 4 semaines. Prix : 250 € l’une

  • Les ultrasons + radiofréquence (BTL Exilis Elite)

Cette technologie qui combine les ultrasons défocalisés à de la radiofréquence monopolise est quasi-indolore. Prévoir 4 séances de 20 minutes, espacées de 2 semaines. Prix : autour de 250 € l’une.

  • Les ultrasons microfocalisés ou HIFU

La technologie est surtout connue pour son action sur le relâchement cutané, mais les ultrasons microfocalisés sont capables de pénétrer très profondément la peau, jusqu’à la couche graisseuse, pour traiter les bourrelets. « Ce n’est pas ma technique préférée car le rapport confort du patient/ efficacité n’est pas bon. Les appareils délivrent de gros impacts qui sont très douloureux. Je ne la recommanderais donc pas aux douillettes, d’autant que les séances sont longues, donc pénibles », avoue le Dr Jean-Michel Mazer. Une séance d’environ une heure donne cependant des résultats visibles, pour un coût de l’ordre de 1200 €.

 

LA MEILLEURE METHODE POUR TRAITER LE PLISSE AU-DESSUS DU NOMBRIL : 

LES ULTRASONS MICROFOCALISES 

« Ce relâchement cutané localisé survient chez les personnes qui ont perdu beaucoup de poids brutalement ou alors des personnes âgées, très minces. La zone répond bien aux ultrasons microfocalisés avec un appareil de type Ulthera, qui délivre de petits impacts très puissants » indique le Dr Mazer. Inconvénient : le coût de la séance ( 600 à 800 €).

 

LA MEILLEURE METHODE POUR TRAITER LE VENTRE PLISSE PARTOUT :

LA CHALEUR

Un cas compliqué, on ne va pas le cacher. Mais vous pouvez néanmoins obtenir une amélioration avec :

  •  Les micro-Ondes (Onda Coolwaves)

L’appareil peut être utilisé pour agir de façon spécifique sur la remise en tension cutanée. Prévoir 4 séances espacées de 3 à 4 semaines. Prix : environ 300 € l’une.

  • Les ultrasons couplés à la radiofréquence (BTL Exilis Elite)

Cet appareil qui associe la radiofréquence monopolaire aux ultrasons défocalisés est quasi indolore. Il est possible de régler les paramètres de façon à ne traiter que le relâchement cutané. L’échauffement induit entraîne une néo-synthèse des fibres de collagène. Prévoir 4 séances espacées de 2 à 3 semaines. Prix : autour de 250 € l’une

  • La radiofréquence monopolaire (Thermage).

Le Thermage est le premier appareil de radiofréquence à avoir vu le jour au début des années 2000, pour a remise en tension cutanée. Le traitement est réputé douloureux, mais sur le ventre, il passe relativement bien. « C’est sensible surtout au niveau des côtes » précise le Dr Mazer. Il est délivré en une seule séance, mais qui est très longue (2 h !) et onéreuse de surcroît. Prix : 2000 €.

Tous ces traitements peuvent être complétés d’une séance d’Ulthera pour traiter de façon spécifique la zone plissée au-dessus du nombril (dans ce cas, ajoutez 600 €).

 

LA MEILLEURE METHODE POUR DESSINER LES ABDOS : 

LES ONDES ELECTRO-MAGNETIQUES 

Un ventre est toujours plus sexy lorsque les abdos sont sculptés.  Une fois l’épaisseur du tissu graisseux diminuée, il est possible de compléter avec quelques séances de tonification musculaire. Toutes les infos dans ce sujet:  J’ai testé Emsculpt : la machine à sculpter les corps. A noter que depuis, une nouvelle machine est apparue sur le marché chez le fabricant Zimmer MedizineSystem, avec des séances au prix plus abordable.

Toute reproduction interdite

Cet article vous a été utile ?

1 Commentaire on "Perdre du ventre avec le top des machines amincissantes"

  1. Top sujet merci!!!
    tu peux nous en dire un peu plus sur la nouvelle machine et le price? fabricant Zimmer MedizineSystem

    merci Sandrineg

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


La parole vous est donnée, dans le blog. N’hésitez pas à partager votre expérience, donner votre avis. Mais les commentaires postés doivent être factuels et exprimés sur un ton courtois et modéré, sans attaques personnelles.
Vous n’avez pas le droit d’écrire en toutes lettres le nom d’un médecin. Par ailleurs, je me réserve celui de supprimer à posteriori tout commentaire que je considèrerais comme agressif, excessif, indélicat, scabreux, choquant, diffamatoire ou calomnieux envers les praticiens ou d’autres personnes. Je n'authorise pas non plus la promotion d'appareils ou méthodes qui n'ont rien à voir avec les techniques médicales évoquées dans mes pages et qui peuvent induire en erreur ou tromper mes lecteurs. En postant un commentaire, vous adhérez sans réserve à ces conditions et vous vous interdisez toute réclamation du fait de la non publication ou de la suppression de ce commentaire.
De même, n’étant pas médecin mais journaliste, je ne pourrai délivrer aucun conseil médical à titre personnel, recommander un spécialiste ou communiquer des numéros de téléphone, adresses mail ou postales. Vous trouverez dans la rubrique « avant/après l’intervention » les contacts des organismes professionnels auprès desquels vous adresser pour obtenir les annuaires de médecins qualifiés. Ceux cités dans mes sujets interviennent uniquement à titre d’experts.

*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.