Remonter les seins relâchés grâce la radiofréquence

Remonter les seins relâchés grâce à la radiofréquence

Scoop ! Aujourd’hui, il existe une solution pour remonter les petits seins relâchés, sans faire de cicatrice. Les explications d’une chirurgienne plasticienne.

Non, ce n’est pas un coup de Gérard Majax. Juste les fruits du progrès. Depuis quelques années, des appareils médicaux utilisant la radiofréquence (type BodyTite de InMode), permettent de chauffer la peau DE l’INTERIEUR pour la retendre. C’est un geste chirurgical donc, qui n’a rien à voir avec la radiofréquence EXTERNE qui, elle, est pratiquée couramment dans les cabinets de médecine esthétique. Certes, elle réalise aussi une remise en tension de la peau mais l’efficacité du traitement n’est pas tout à fait comparable.

C’est pour qui le lifting de seins par radiofréquence ?

Les poitrines, jusqu’à un bonnet C.  « L’indication idéale, c’est la patiente plutôt mince entre 30 et 40 ans, qui a eu une ou deux grossesses et dont les seins sont vidés, relâchés, mais qui ne veut pas d’augmentation de volume, pas de prothèses. Quand elle se penche et saisit sa peau entre les doigts, elle se plaint qu’elle plisse » explique le Dr Fanny Ballieux, chirurgienne plasticienne. Au-dessus du bonnet C, il est possible de tenter l’expérience pour celles qui refusent obstinément la chirurgie mais on ne va pas vous raconter de carabistouilles, évidemment avec le poids du sein, le résultat ne tiendra pas très longtemps. « Je préviens mes patientes mais certaines veulent absolument essayer, donc …  » rapporte notre spécialiste. Ah, les femmes, quand ça a une idée en tête …

Pour bénéficier d’un liting par radiofréquence, la distance entre la clavicule et le mamelon ne doit toutefois pas dépasser les 23 cm (elle se situe dans un monde idéal autour de 19 ou 20 cm), autrement on tombe dans les indications de la vraie chirurgie. Il faut en prime une bonne qualité de peau. Si vous faîtes le yo-yo depuis votre adolescence, vous n’êtes clairement pas une bonne candidate. Trop sollicitée, elle peut avoir perdu toute capacité de rétraction. En revanche, quelques vergetures ne sont pas gênantes car l’appareil est couplé au Morpheus S8, une radiofréquence fractionnée à micro-aiguilles qui traite, elle, les couches superficielles de la peau. Bref, le lifting des seins par radiofréquence, c’est intéressant, c’est une nouvelle voie mais ça ne remplace pas un VRAI lifting chirurgical.

Comment se déroule le lifting des seins par radiofréquence ?

L’intervention se pratique de préférence en position assise, sous anesthésie locale. Mais si la patiente ne veut rien voir ni rien entendre, of course on peut lui proposer une générale.

Pour commencer, le chirurgien infiltre la zone à opérer d’une solution saline et anesthésiante, qui va notamment permettre de bien conduire l’énergie. Ensuite, il introduit la sonde de radiofréquence à travers deux minuscules points d’entrée (3 mm): l’un situé dans le creux de l’aisselle (pour traiter la partie latérale du sein), l’autre dans le sillon sous-mammaire (pour traiter le pôle supérieur), et croiser les passages. Ainsi, il a une action globale sur le sein. La radiofréquence va alors monter doucement en température, jusqu’à atteindre 70 °C à l’intérieur des tissus (40 ° en surface). Le but recherché est de provoquer une rétraction des ligaments de Cooper qui ancrent la glande mammaire à la peau. Un écran sur la machine permet de contrôler en permanence la température appliquée aux tissus, à l’intérieur comme en surface, et un système de « cut off », très sécurisant, permet de couper la délivrance d’énergie dès que l’opérateur repasse sur une zone déjà traitée. Dès que la zone à été traitée uniformément, le chirurgien peut retirer sa sonde. Il faut compter environ 30 mn de travail sur chaque sein.

Quelles sont les suites du lifting des seins par radiofréquence ?

Les seins sont gonflés pendant 3 à 4 semaines, le temps que le corps « digère » la solution saline infiltrée et la peau est marquée de petits bleus, donc sensible au toucher. Il est recommander de bien hydrater sa peau après le traitement pour aider les tissus à se régénérer et le port d’un soutien-gorge jour et nuit est recommandé pendant toute cette période.

La remise en tension de la peau intervient après 4 semaines. A 3 mois, les seins ont complètement dégonflé, on a déjà une bonne idée du résultat. Mais c’est à 6 mois que le résultat est le plus significatif. Après, savoir s’il est durable, c’est une autre question … Les médecins ne disposent pas d’un recul suffisant pour assurer que l’effet lifting persistera plusieurs années. « Pour l’instant, je n’ai qu’un recul d’un an, mais on peut imaginer qu’à poids stable et avec une bonne qualité de peau, l’effet lifting perdurera au moins quelques petites années. Ensuite, on sera peut-être amenés à reconduire le traitement. Personne  ne le sait pas encore. Ce qui est certain, en revanche, c’est que la peau a un pouvoir de rétraction limité. A un moment donné, la technique ne portera plus ses fruits » précise le Dr Ballieux. Mais bon, c’est un joli progrès quand même, non ?

Quels sont les risques de remonter les seins avec la radiofréquence ?

De sévères brûlures pouvant entraîner une nécrose (= pourrissement) des tissus, des hématomes. Il est clair que ce genre de technologie demande un apprentissage certain avant de se lancer et n’est pas à mettre en les miens du premier venu. Maintenant, pour celles qui se poseraient la question des risques autour du cancer du sein et tout ça …, les ondes ne sont a priori pas un risque. Maintenant, on ne  proposera évidemment pas la méthode à une patiente qui a eu un cancer du sein. Les techniques de reconstruction sont de toutes façon très différentes.

Ma conclusion : la méthode est prometteuse mais elle est récente. Les médecins qui la pratiquent en France sont donc encore très peu nombreux (ils le sont beaucoup plus aux Etats-Unis) et manquent de recul. Par ailleurs, le risque de brûlure est grand si l’on ne maîtrise pas la technologie. Bref, si vous souhaitez y avoir accès près de chez vous, il faudra vous montrer encore un peu patiente, le temps que la chose se développe, s’installe, fasse ses preuve. Mais il est clair que ce genre de pratique est amenée à se développer car c’est tout ce que les femmes attendent, en réalité. Des techniques soft, qui fonctionnent ! Donc, je suis ça pour vous de très, très près.

Remonter les seins relâchés grâce à la radiofréquence

 

Notre expert

Remonter les seins relâchés grâce à la radiofréquence

Dr Fanny Ballieux 

 

Toute reproduction interdite

Cet article vous a été utile ?





2 Commentaires on "Remonter les seins relâchés grâce la radiofréquence"

  1. Bravo pour ton papier et pour ta prudence.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


La parole vous est donnée, dans le blog. N’hésitez pas à partager votre expérience, donner votre avis. Mais les commentaires postés doivent être factuels et exprimés sur un ton courtois et modéré, sans attaques personnelles.
Vous n’avez pas le droit d’écrire en toutes lettres le nom d’un médecin. Par ailleurs, je me réserve celui de supprimer à posteriori tout commentaire que je considèrerais comme agressif, excessif, indélicat, scabreux, choquant, diffamatoire ou calomnieux envers les praticiens ou d’autres personnes. Je n'autorise pas non plus la promotion d'appareils ou méthodes qui n'ont rien à voir avec les techniques médicales évoquées dans mes pages et qui peuvent induire en erreur ou tromper mes lecteurs. En postant un commentaire, vous adhérez sans réserve à ces conditions et vous vous interdisez toute réclamation du fait de la non publication ou de la suppression de ce commentaire.
De même, n’étant pas médecin mais journaliste, je ne pourrai délivrer aucun conseil médical à titre personnel, recommander un spécialiste ou communiquer des numéros de téléphone, adresses mail ou postales. Vous trouverez dans la rubrique « avant/après l’intervention » les contacts des organismes professionnels auprès desquels vous adresser pour obtenir les annuaires de médecins qualifiés. Ceux cités dans mes sujets interviennent uniquement à titre d’experts.

*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.