Petites retouches d’avant Noël

Petites retouches esthétiques avant les fêtes ou comment avoir l'air plus à son avantage sous le sapin

Les fêtes approchent. Toute la famille et les potes seront bientôt réunis. Et si vous vous offriez une petite remise à neuf pour leur en mettre plein les mirettes et attaquer 2017 avec un maxi-power ?

Bien sûr, il y a toujours l’astuce pour briller sous le sapin, de dégainer le fard irisé et jouer l’effet « strobing » (mise en lumière) sur certaines zones clés du visage ; de redessiner le contour des lèvres au crayon pour vous fabriquer une moue sexy ou d’appliquer une touche de terre de soleil entre les seins pour donner l’impression d’un décolleté plus profond. Mais ces astuces ne durent que le temps d’une soirée ! Ce que Le Journal de Mon Corps vous propose ici, c’est un maquillage plus durable grâce à des gestes de médecine esthétique très légers. Mais attention, ne programmez pas votre rendez-vous à la dernière minute. Les traitements doivent être réalisés au moins deux semaines avant les fêtes pour que les bleus et les rougeurs potentiels aient le temps de s’estomper. On n’est jamais trop prudent.

 

Un teint radieux

  • En make-up, on utilise une base illuminatrice que l’on applique uniformément sur le visage, sous le fond de teint.
  • En médecine esthétique, on opte pour un traitement combiné : peeling + mésothérapie ou peeling + radiofréquence, selon la qualité de la peau.

« Je commence par appliquer le PRX-T33, un peeling biorevitalisant à base d’acide trichloracétique, d’acide kojique et de péroxyde d’hydrogène. La formule agit sur la peau froissée, les imperfections cutanées et les taches, sans faire desquamer la peau ! Le visage est simplement rosé après l’application. Ensuite, si la peau est déshydratée, j’enchaîne avec des Skinboosters, une séance de mésothérapie appuyée sur l’ensemble du visage », explique Marie-Thérèse Bousquet, médecin esthétique (400 € le protocole de soin complet). « En revanche, si la peau est un peu atone, je fait suivre le peeling d’une séance de radiofréquence invasive (des petites aiguilles traversent le derme et délivrent l’énergie directement au sein des tissus). La peau est souvent rouge après la séance. Alors pour finir, j’expose le visage de la patiente sous LED pendant 20 minutes, une lumière douce qui calme l’inflammation ».

SKINBOOSTERS visage

Injection de Skinboosters

 

Un regard pétillant

  • En make-up, on travaille savamment l’application des fards. Il y a mille et une astuces pour agrandir et éclairer un regard, comme appliquer une ombre à paupière de couleur claire sur la paupière mobile et sous le sourcil.
  • En médecine esthétique, lorsque l’œil manque d’éclat, on propose une injection de toxine botulique au niveau de la patte d’oie et, en quelques jours, il se rouvre et s’éclaire (environ 250 €). Maintenant, si c’est le sourcil qui est en berne, on injecte une pointe d’acide hyaluronique légèrement au-dessus de la ligne, et à l’intérieur à sa lisière inférieure. Cela l’étoffe, le galbe et le lifte instantanément ! (300 €).

toxine-yeux

Injection de toxine botulique au coin de l’œil 

 

Des traits qui accrochent la lumière

  • En make-up, on joue l’effet « strobing » avec un stick irisé appliqué sur l’os de la pommette pour faire ressortir son côté saillant. On dépose une touche aussi sur le front, le nez et le menton.
  • En médecine esthétique, les points « accroche-lumière » se limitent aux pommettes et au front. Avec un acide hyaluronique un peu compact (type Emervel Deep), injecté profondément au contact de l’os malaire, on vient soulever légèrement les pommettes pour les rendre plus présentes (450 €). On peut aussi concentrer la lumière en redonnant du galbe à un front un peu plat. Dans ce cas, on injecte un acide acide hyaluronique de consistance plus fluide dans tout son tiers extérieur. Cela permet d’estomper les petites irrégularités du crâne qui créent des zones d’ombre (450 €).

 

Des lèvres appétissantes

  • En make-up, avec un crayon contour de la teinte même de son rouge à lèvres, on redessine avec application la bouche. Au besoin, on dépose une touche de rouge irisé ou de gloss transparent au centre de la lèvre inférieure pour lui redonner du bombé.
  • En médecine esthétique, on redessine l’ourlet des lèvres de façon durable avec une injection d’acide hyaluronique. Puis, pour défroisser la semi-muqueuse, on la réhydrate avec un produit de mésothérapie (500 € le travail complet des lèvres ; 350 € la réhydratation seule).

injection levres

Injection dans l’ourlet des lèvres  

 

Un décolleté sexy

  • En make-up, on applique une poudre irisée sur le bombé des seins et une touche de terre de soleil dans le creux, pour attirer l’attention sur le décolleté, lui donner l’illusion d’être plus généreux.
  • En médecine esthétique, on réalise une séance de Skinboosters (mésothérapie). L’acide hyaluronique est injecté à la canule sur toute la surface du décolleté pour réhydrater profondément la peau et lui redonner un joli coup d’éclat (400 €).

 

Des mains pulpeuses

  • En make-up on n’a pas spécialement d’astuce. Il faut juste appliquer un masque hydratant avant la soirée, pour redonner à la peau un aspect plus rebondi.
  • En médecine esthétique, on injecte un produit de mésothérapie à la canule sur le dos de la main, pour réhydrater profondément la peau, et un instant les mains desséchées et amaigries retrouvent un aspect plus charnu (450 €)

skinbooster main

Injection de Skinboosters

 

Et voilà ! Avec tout ça, vous voilà parée pour les deux réveillons ! Mais n’oubliez pas: il s’agit d’un maquillage plus que d’une véritable correction esthétique. Si vous souhaitez un résultat plus durable, il faudra revoir votre médecin très vite (dès février pour la mésothérapie). Cependant ces premières retouches n’auront pas été sans effet sur les tissus : elles auront enclenché un processus de régénération qui ne demande qu’à être entretenu !

Toute reproduction interdite

8 Commentaires on "Petites retouches d’avant Noël"

  1. Encore bravo..

  2. C’est trop TOP !
    Annette Knapen

  3. Bravo, c est tres interessant , surtout pour moi qui n y connait pas grand chose , J aurais du savoir ça il y a trente ans ! Mais je pense que tu rends service a beaucoup de femmes ! Bises DANY

  4. Bravo ! J’adore ta plume ! A la fois précise, claire, vivante et avec cette pointe d’humour décalé qui est ta signature. J’ai toujours grand plaisir à te lire !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


La parole vous est donnée, dans le blog. N’hésitez pas à partager votre expérience, donner votre avis. Mais les commentaires postés doivent être factuels et exprimés sur un ton courtois et modéré, sans attaques personnelles.
Vous n’avez pas le droit d’écrire en toutes lettres le nom d’un médecin. Par ailleurs, je me réserve celui de supprimer à posteriori tout commentaire que je considèrerais comme agressif, excessif, indélicat, scabreux, choquant, diffamatoire ou calomnieux envers les praticiens ou d’autres personnes. Je n'authorise pas non plus la promotion d'appareils ou méthodes qui n'ont rien à voir avec les techniques médicales évoquées dans mes pages et qui peuvent induire en erreur ou tromper mes lecteurs. En postant un commentaire, vous adhérez sans réserve à ces conditions et vous vous interdisez toute réclamation du fait de la non publication ou de la suppression de ce commentaire.
De même, n’étant pas médecin mais journaliste, je ne pourrai délivrer aucun conseil médical à titre personnel, recommander un spécialiste ou communiquer des numéros de téléphone, adresses mail ou postales. Vous trouverez dans la rubrique « avant/après l’intervention » les contacts des organismes professionnels auprès desquels vous adresser pour obtenir les annuaires de médecins qualifiés. Ceux cités dans mes sujets interviennent uniquement à titre d’experts.

*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.