Nanosoft de Fillmed : la nano-injection qui lisse les rides en douceur et sans douleur

NANOSOFT injection sans douleur et sans bleu

Faire regonfler ses rides chez le médecin esthétique sans douleur, c’est possible ! Le nouveau dispositif injectable du laboratoire Fillmed utilise des aiguilles tellement minuscules que ça ne pique plus du tout ! 

Rassurez-vous, vous n’êtes pas la seule à avoir peur de l’aiguille. C’est pour cela que du côté des labos, ça cogite sec pour proposer des systèmes d’injection plus délicats, pour les patients douillets, les « premières fois » ou le traitement des zones sensibles, type contour des yeux et des lèvres.

A quoi ressemble le dispositif  injectable Nanosoft ?

Il est composé de trois micro-aiguilles d’une longueur de 0, 6 mm (type aiguille à vaccin), que le médecin adapte sur sa seringue habituelle. Ultra-fines, ces dernières ne se sentent pas (ou alors à peine plus que le dard d’un moustique). En revanche, contrairement à la sale bestiole, elles ne laissent aucune marque sur la peau.

Comment se déroule une séance de Biorevitalisation avec Nanosoft ?

Le médecin pique avec son aiguille inclinée à 45 °, biseau orienté vers le haut, et vient déposer de minuscules gouttes du produit (le NCTF, une solution polyrevitalisante connue pour être « le » produit de référence en mésothérapie), tous les 2 à 3 mm, très superficiellement sous la surface de la peau. Des petites papules (des cloques, en gros) se forment alors instantanément et vont servir de « réservoirs »pour toutes les cellules de jeunesse du derme, en les perfusant lentement d’acide hyaluronique et de tous les éléments nutritifs nécessaires (vitamines, co-enzymes, anti-oxydants, acides aminés, minéraux) qui leur sont nécessaires pour régénérer la peau.

L’aiguille est jetable, elle est changée après chaque patient.

Quelles sont les suites d’une nano-injection ?

On sort du cabinet avec une peau à l’aspect gaufré, comme du papier bulle (mieux vaut prévoir le rendez-vous chez le médecin la veille d’une RTT ou d’un week-end), mais tout s’estompe en 24 heures grand maximum. Généralement, il n’y a pas de bleu. La peau de la zone injectée apparaît alors joliment repulpée et lissée.

Nanosoft Injection juste après

Les papules après l’injection

 

Sur quelles zones peut-on utiliser la « nano-needle » ?

Quelles sont les limites du procédé injectable Nanosoft  ? 

Ça ne remplace ni une mésothérapie (qui concerne, elle, tout le visage) ni une injection d’acide hyaluronique (qui a un vrai pouvoir de comblement des rides). C’est juste un geste plus confortable, idéal pour les « premières fois » ou celles qui ne veulent plus grimacer.

Sinon, concernant les contre-indications, ce sont celles des produits à base d’acide hyaluronique. L’injection n’est pas recommandée non plus à celles qui ont un petit problème de drainage au niveau des paupières inférieures, lequel se manifeste par des paupières gonflées ou des poches malaires, le matin. Cela risquerait d’accentuer le problème.

Combien de séances de Biorevitalisation avec Nanosoft faut-il réaliser ?

Trois séances espacées de trois semaines, suivi d’une séance d’entretien tous les 3 à 6 mois, selon l’état de la peau. Le traitement complet contour des yeux, lèvre supérieure, cou et décolleté dure   20 mn.

Quel est le prix des séances de Nanosoft ?

Abordable pour une fois. Comptez aux alentours de 130/150 € la séance.

Nanosoft avant/après

Nanosoft by Fillmed – résultat après 1 séance  

 

Toute reproduction interdite

Cet article vous a été utile ?





2 Commentaires on "Nanosoft de Fillmed : la nano-injection qui lisse les rides en douceur et sans douleur"

  1. Hello. Une bonne indication pour le cou ? Merci de votre réponse.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


La parole vous est donnée, dans le blog. N’hésitez pas à partager votre expérience, donner votre avis. Mais les commentaires postés doivent être factuels et exprimés sur un ton courtois et modéré, sans attaques personnelles.
Vous n’avez pas le droit d’écrire en toutes lettres le nom d’un médecin. Par ailleurs, je me réserve celui de supprimer à posteriori tout commentaire que je considèrerais comme agressif, excessif, indélicat, scabreux, choquant, diffamatoire ou calomnieux envers les praticiens ou d’autres personnes. Je n'autorise pas non plus la promotion d'appareils ou méthodes qui n'ont rien à voir avec les techniques médicales évoquées dans mes pages et qui peuvent induire en erreur ou tromper mes lecteurs. En postant un commentaire, vous adhérez sans réserve à ces conditions et vous vous interdisez toute réclamation du fait de la non publication ou de la suppression de ce commentaire.
De même, n’étant pas médecin mais journaliste, je ne pourrai délivrer aucun conseil médical à titre personnel, recommander un spécialiste ou communiquer des numéros de téléphone, adresses mail ou postales. Vous trouverez dans la rubrique « avant/après l’intervention » les contacts des organismes professionnels auprès desquels vous adresser pour obtenir les annuaires de médecins qualifiés. Ceux cités dans mes sujets interviennent uniquement à titre d’experts.

*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.