Asymétries du visage : faut-il les rectifier ?

Asymétries du visage : faut-il ou non les corriger ?

Les asymétries discrètes sont la clef de la beauté du visage.  Mais lorsqu’elles sont accentuées et qu’on les vit mal, la chirurgie esthétique peut intervenir pour rétablir l’équilibre. 

Avez-vous remarqué que le visage n’est pas totalement symétrique ? Si oui, vous faites partie du très petit pourcentage de gens qui a le compas dans l’œil alors, car généralement, personne ne le remarque (à moins d’une grosse déformation osseuse des mâchoires, par exemple) !

Ce qui est assez surprenant du reste quand on sait que les femmes sont capables de scruter à la loupe la taille de leurs pores. Mais l’asymétrie de leur visage, elles ne la voient pas (même si elle est marquée !). Je fais partie de ces bigleuses, d’ailleurs. Je n’avais jamais remarqué à quel point j’avais les deux côtés du visage si différents …

« C’est souvent à l’occasion d’une intervention esthétique que les gens découvrent cette particularité » indique le Dr Robin Mookherjee, chirurgien plasticien. Et pour cause, quand on est stressé par le résultat, on s’observe sous toutes les coutures !

Soyez rassurés, cette imperfection touche absolument tout le monde (ou alors, c’est que vous êtes un extra-terrestre). Mieux, elle est à l’origine même du charme de votre visage. C’est dire s’il est précieux de la préserver, voire de la cultiver. Deux côtés de visage totalement identiques feraient totalement flipper, à vrai dire.

Vous en voulez la preuve ? Prenez un portrait de vous, de face, sans sourire. Tracez une ligne au centre du visage et séparez le en deux. Ensuite, amusez-vous à accoler les deux parties gauches ensemble, puis les deux parties droites. Cela donne quelque chose comme ça…

Et vous, quelle est votre face cachée ? Vous préférez votre côté droit (censé refléter votre moi « social ») ou votre côté gauche (votre moi « intime ») ?

La dark side de Trump : terrifiant ! 

 

Une Gwyneth, trois possibilités

 

One Brad fits all

 

Le visage asymétrique entre les mains du médecin esthétique 

Si vous regardez votre visage de près dans le miroir, vous constaterez que : 1/ l’asymétrie touche tous les étages : les sourcils, les yeux, la bouche, le nez, les joues, les maxillaires, le menton … 2/ elle est visible sur le visage au repos, mais peut aussi se révéler ou s’accentuer lorsqu’il est en mouvement (un des deux sourcils se soulève quand on parle ou un seul coin de la bouche … ). A partir de là, vous pouvez avoir envie d’intervenir pour rétablir un équilibre plus harmonieux ou rester comme vous êtes.

• L’asymétrie de votre visage ne vous gêne pas ou peu

Tant mieux. Mais attention, le jour où vous irez faire une injection ou toute autre acte esthétique. Là, il est fort probable que vous tombiez dans le panneau du : « Mais le résultat n’est pas pareil des deux côtés, docteur !». Eh bien justement si, il l’est. C’est vous qui n’êtes pas d’équerre !

Le bon médecin est donc celui qui préservera le charme de votre visage, sans chercher à « équilibrer » à tout prix ses deux côtés. « Cette perfection n’existe pas dans la nature. Je conserve volontiers  les anomalies que je vois, dès lors qu’elles ne sont pas gênantes pour le patient » explique le Dr Robin Mookherjee, chirurgien plasticien. « En revanche, il est primordial que ce dernier soit bien conscient du déséquilibre naturel de son visage avant que je ne le pique ou que je ne l’opère, pour éviter toute surprise à l’arrivée ».

• L’asymétrie de votre visage vous dérange 

Evidemment, si le patient est demandeur d’une correction, il faut le satisfaire !  De fait, on peut avoir un sourcil plus bas que l’autre ou une chute de la paupière plus prononcée sur un des yeux, et ne pas trouver cela charmant. « Pas de problème, mais dans ce cas, il faut garder à l’esprit que la correction ne sera jamais ou rarement parfaite à 100 %» précise le spécialiste.

 

Les asymétries du visage faciles à rectifier

  • Les sourcils

Le défaut provient du muscle frontal, qui peut être plus fort d’un côté que de l’autre et soulever anormalement l’un des deux sourcils. Dans ce cas, le médecin peut procéder à une injection de toxine botulique, pour relâcher le muscle responsable du défaut.

Si l’un des sourcils s’affaisse beaucoup en revanche, il n’y a pas d’autre solution qu’une chirurgie : lifting temporal ou lifting du sourcil (chez l’homme).

Lire aussi : Sourcils tombants, la médecine esthétique peut aider ! 

  • Les tempes

L’une est très creuse, l’autre moins. Dans ce cas, il suffit de combler la dépression avec une larme d’acide hyaluronique.

  • Les paupières tombantes

Lorsque la taille des yeux n’est pas identique, leur façon de vieillir ne l’est pas non plus. Du coup, une paupière peut se relâcher davantage d’un côté que de l’autre. Le chirurgien corrige cela en procédant à une blépharoplastie. Cependant, il  restera toujours, malgré la retouche, une légère différence entre les deux yeux.

  • Les pommettes plates, les joues creuses

On remplit juste ce qu’il faut avec de l’acide hyaluronique, pour rééquilibrer le visage.

  • Les ailes du nez

La déviation de la cloison nasale est une des asymétries le plus fréquente sur le visage. Elle se corrige avec une rhinoplastie.

Lire aussi : Un nouveau nez en dix minutes grâce à la rhinoplastie médicale ! 

  • Le sillon naso-génien

Il peut être plus marqué d’un côté que d’autre. Voilà qui est facile à rattraper avec une injection d’acide hyaluronique également.

  • Les lèvres

C’est par exemple un côté plus fin que l’autre. On peut améliorer le défaut avec une pointe d’acide hyaluronique en redonnant un léger volume au côté qui est plus plus fin. Toutefois, cela ne fera pas remonter le vermillon pour autant. Impossible d’atteindre la perfection.

Lire aussi : Comment se faire une bouche pulpeuse à la Kylie (Jenner) ? 

  • Le menton

Il peut être plus large d’un côté que de l’autre. Il est très facile de le symétriser avec une injection d’acide hyaluronique.

  • Les oreilles décollées

Si le problème ne relève que d’un défaut de plicature de l’anthélix (l’anomalie la plus fréquente), il est possible de faire poser un implant (Earfold). Les suites sont très simples. Autrement, il faut passer par une otoplastie (chirurgie).

  • Les seins

Il n’y a pas plus asymétrique que cette partie du corps. Et alors là, curieusement, on le perçoit tout de suite, le défaut ! Il peut affecter le sein lui-même ou alors seulement le téton ou l’aréole. La solution passe obligatoirement par la chirurgie.

 

Les asymétries du visage compliquées à rattraper

Ce sont évidemment toutes les asymétries osseuses de l’orbite, des maxillaires, du thorax, etc. La chirurgie orthognatique peut intervenir au niveau des malformations des mâchoires. En revanche, il est plus compliqué d’agir sur des cuisses ou des mollets de taille différentes, en raison d’une musculature plus développée d’un côté que de l’autre.

Toute reproduction interdite

Cet article vous a été utile ?

Soyez le premier a commenter on "Asymétries du visage : faut-il les rectifier ?"

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


La parole vous est donnée, dans le blog. N’hésitez pas à partager votre expérience, donner votre avis. Mais les commentaires postés doivent être factuels et exprimés sur un ton courtois et modéré, sans attaques personnelles.
Vous n’avez pas le droit d’écrire en toutes lettres le nom d’un médecin. Par ailleurs, je me réserve celui de supprimer à posteriori tout commentaire que je considèrerais comme agressif, excessif, indélicat, scabreux, choquant, diffamatoire ou calomnieux envers les praticiens ou d’autres personnes. Je n'authorise pas non plus la promotion d'appareils ou méthodes qui n'ont rien à voir avec les techniques médicales évoquées dans mes pages et qui peuvent induire en erreur ou tromper mes lecteurs. En postant un commentaire, vous adhérez sans réserve à ces conditions et vous vous interdisez toute réclamation du fait de la non publication ou de la suppression de ce commentaire.
De même, n’étant pas médecin mais journaliste, je ne pourrai délivrer aucun conseil médical à titre personnel, recommander un spécialiste ou communiquer des numéros de téléphone, adresses mail ou postales. Vous trouverez dans la rubrique « avant/après l’intervention » les contacts des organismes professionnels auprès desquels vous adresser pour obtenir les annuaires de médecins qualifiés. Ceux cités dans mes sujets interviennent uniquement à titre d’experts.

*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.