Les fils pour remonter la peau, ça marche vraiment ?

lifting non chirurgical avec fils tenseurs

Toute la presse féminine en parle. Mais quels sont les résultats ? Remplacent-ils réellement un lifting ? Peut-on se lancer les yeux fermés ? Le Journal de Mon Corps a creusé l’affaire…

Un peu d’histoire

Les fils tenseurs ou fils de suspension sont hérités d’une très ancienne technique de lifting qui avait cours dans les années 60, le « Curling ». Elle utilisait des fils de suture chirurgicaux noués en boucle pour rehausser les tissus relâchés. Puis au début des années 2000, un chirurgien plasticien russe, le Dr Sulamanidze, a eu l’idée de les cranter pour une meilleure accroche aux tissus. Mais trop courts, trop rigides et souvent douloureux en raison de leurs pointes acérées, ils n’ont pas offert les résultats escomptés, et ont été vite abandonnés. Jusqu’à ce qu’ils reviennent, il y a 2 ans, complètement « liftés », avec de nouveaux matériaux, un nouveau design, de nouvelles techniques de pose, qui ont relancé la tendance.

 

PODCAST : Notre interview des Drs Alexandre Marchac et Robin Mookherjee, chirurgiens plasticiens et d’une patiente

 

Fils tenseurs d’hier et d’aujourd’hui

Les nouveaux fils (Silhouette Soft des Laboratoires Sinclair Pharma, Happy Lift de Croma, Excellence d’Aptos, etc) ne sont plus implantés de façon permanente sous la peau. Ils sont résorbables, c’est à dire qu’ils se dégradent en six mois dans l’organisme, ce qui est beaucoup plus sécurisant qu’un matériau qui reste ad vitam sous la peau. Une réaction inflammatoire se met alors en place, qui stimule la production de collagène (« la » molécule garante de la fermeté de la peau) et maintient le résultat tenseur jusqu’à douze, voire dix-huit mois !

Quel est le meilleur fil ? A cônes ou à crans, tous se valent peu ou prou. Le chirurgien choisit en fonction de ses habitudes, de la qualité de la peau et du résultat recherché. « La tendance est même à mixer des fils de différentes marques pour profiter des qualités des uns et des autres et optimiser le résultat » rapporte le Dr Bernard Peyronnet, dermatologue.

Surtout, ne confondez pas les fils de suspension et les fils d’or, une technique de rajeunissement complètement has been et qui n’a jamais fait les preuves de son efficacité. Elle est aujourd’hui largement dénoncée par toutes les sociétés savantes de chirurgie esthétique !

Fils tenseurs Silhouette Soft

Fil à cônes Silhouette Soft

fil a cran

Fil à crans Happy Lift de Croma

A qui s’adresse ce lifting sans chirurgie ?

L’indication en or (celle pour laquelle les fils ont été pensés, à la base), c’est le léger relâchement du bas du visage, entre 35 et 50 ans (chez la femme comme chez l’homme). Celui qui est à peine esquissé, et pour lequel un chirurgien vous dirait : « revenez me voir dans 5 ou 10 ans ! ». Sauf que sur vos selfies, ça commence à vous gonfler ce petit cou qui a l’air de s’empâter (alors qu’il ne l’est pas spécialement) et ces bajoues qui commencent à se dessiner. Mais les fils sont aussi une bonne indication pour déplisser un sillon naso-génien (pli qui encadre le nez) alourdi, et des pommettes un peu affaissées. Les résultats sont moins convaincants dans la région des yeux (queue du sourcil et arcade sourcilière tombante) et le cou où des muscles puissants contrarient la traction exercée sur les tissus. « Ou alors, il faut faut injecter un point de toxine botulique quinze jours avant de poser les fils pour mettre les muscles au repos. Ainsi, le résultat est plus durable », précise le Dr Bernard Cornette de Saint Cyr, chirurgien plasticien.

Cependant, de plus en plus, les médecins proposent aussi les fils à des femmes plus âgées, avec un relâchement plus prononcé, qui refusent le lifting. Le résultat offert n’est évidemment pas comparable. « Les fils ne tiennent que quelques mois, un an tout au plus. Mais dans certains cas, cela peut rendre service. Pour offrir un visage plus frais le jour d’une grande occasion, par exemple », indique le Dr Bernard Cornette de Saint Cyr. « Je les conseille aussi en entretien d’un lifting ». Mais lorsque l’excès cutané est important, le nombre de fils posés l’est aussi ! La prestation est facturée au fil (autour de 250 € l’un). S’il faut en poser des tonnes, soyons clair, autant envisager le lifting.

A savoir quand même avant de vous lancer :

  • L’intervention n’est pas aussi légère qu’une injection. C’est un geste beaucoup plus invasif, avec des suites qui peuvent être pénibles, nécessitant plusieurs jours d’éviction sociale.
  • Dans 20 % des cas environ, les fils ne donnent aucun résultat. Mauvaise indication, technique de pose inappropriée …, les causes peuvent être multiples.

fil silhouette 2

 

Des fils tenseurs sur le corps aussi

On utilise des fils tenseurs, mais les préférés des médecins sont les fils de remaillage ou fils PDO (Polydioxanone), qui sont des résorbables également, mais très fins (Croma, JVR, Aptos, Novaskin, etc). En Corée, les filles en sont dingues. Là, l’idée, c’est d’en poser une multitude sous la peau, pour littéralement la « remailler », lui restituer sa fermeté, redonner de l’éclat. Ils ne tractent pas les tissus, donc n’ont pas d’effet liftant, mais procurent un léger effet tenseur, et combleur surtout. La peau est repulpée comme avec un acide hyaluronique. On en pose en général plusieurs dizaines. « L’effet sur les décolletés fripés est magique, et sur les bras et les genoux, c’est juste la solution que l’on attendait ! » s’enthousiasme le Dr Catherine Melloul, médecin esthétique. En revanche, sur l’intérieur des cuisses et le ventre, le résultat est décevant. L’effet est immédiat et s’accentue au fil des mois. Il peut durer jusqu’à 1 an. L’actrice Demie Moore s’en serait fait poser plus trois-cent un peu partout sur le corps pour redynamiser sa peau de quinqua.

Les PDO s’utilisent aussi sur le visage pour combler des plis ou rides peu marqués (en complément ou non de fils tenseurs). « Chez un sujet jeune, entre 30 et 40 ans, ils remplacent idéalement l’acide hyaluronique, qui a tendance à alourdir le bas du visage. Personnellement, je les préfère aujourd’hui aux fils tenseurs car les suites pour mes patientes sont moins lourdes » complète Catherine Melloul.

fils pdo

 Pour avoir tous les détails de l’intervention :

Et pour lire un témoignage, c’est là !  

CONSULTEZ NOTRE NOUVEL ARTICLE FILS TENSEURS VISAGE: QUOI DE NEUF EN 2018

Toute reproduction interdite

Cet article vous a été utile ?

17 Commentaires on "Les fils pour remonter la peau, ça marche vraiment ?"

  1. Bravo Linh
    Une fois de plus c’est très clair et exhaustif.
    Continue à nous faire partager ton expertise.?

  2. Chére Linh tu me fais découvrir un monde dont j ignore tout. Mais Ç est passionnant’ Bravo . J ai bien apprécié ta précédente lettre sur les opérations du pied , car ça peut me servir un jour ….. Bises Dany

  3. Bonjour, moi j’ai fait les fils d or il y a 8 ans ,ça n à pas fonctionné, ensuite il y a 1 an ,j’ai fait les fils crantés et aucun changement, j’ai juste perdu mon argent. Pourtant ce n’est que le bas du visage,il n y a pas grand chose à faire mais cette technique je l abandonné. Je vais aller en Thaïlande juste me faire le bas du visage, mini lifting au moins j aurais un résultat.

    • Bonsoir. Merci pour votre témoignage. Les fils d’or, je ne suis pas étonnée, ça n’a jamais marché. Les fils crantés, effectivement dans 20 % des cas environ, ça ne fonctionne pas. Correspondaient-ils bien au vôtre, c’est la question qu’on peut se poser. Mais vous avez raison de ne pas insister !

  4. J’ ai fais poser 6 fils tenseurs sur mon visage en Mai 2017.
    le résultat a été catastrophique! de l’ argent perdu et mon visage complètement affaissé. Le résultat a été a l’ inverse de ce que j’ espérais.
    j’ai fais des photos depuis 10 mois et le résultat n’ est pas beau à voir!

  5. Les fils tenseurs silhouette soft durent 30 mois car ils sont en acide polylactique. Le résultat obtenu peut durer
    Facilement jusqu’à 18 mois quand c est bien posé. Pour corriger l ovale du visage c est les plus efficaces car ils ont une structure 3 D avec boucle, c a d des cônes bidirectionnels ( et pas des crans) et des boucles pour un meilleur ancrage dans la peau. Il faut en poser 2 paires au moins et pas des dizaines. Et le résultat est satisfaisant.

  6. Bonjour,
    Je vous déconseille les fils tenseurs : j’ai fait posé il y a 2 ans des fils tenseurs permanents (4 sur chaque joues reliés par un fil en haute de crane, dont le résultat est sensé durée au moins 6 ans) par un praticien qui se vante d’etre spécialiste, de maitriser cette technique et de corriger alors les « ratés » commis par ses confrères, mais celui ci ne répare pas lui meme ses propres dommages. Bref je n’épiloguerais pas davantage sur ce méprisant et arrogant medecin esthétique. Moi j’ai eu droit à une asymétrie qui s’est vue dès le départ( charmant…) aussi sur chaque joue 1 fil (celui du milieu) se voit beaucoup a travers la peau (au signalement on m’a dit que ça allait disparaître avec le temps, mais non après 2 ans ça se voit toujours),puis les bajoues sont réapparues après 2 mois et le tout retombe également a moins de 6 mois. On a resseré le fil dans le crane qui est sensé remonter le tout. Alors oui ça remonte le tout, mais tout retombe après quelques mois. Aussi il faut savoir que la pose des fils n’est pas anodine, se faire piquer le cuir chevelu et le visage pour anesthésier et passer des fils c’est très impressionnant et pour mon cas ça a duré 3 heures. Et pour la suite on est présentable pas avant 15 jours après l’intervention et non pas 3 jours comme l’indique certain medecin, car le visage est très gonflé déformé avec des aspérités partout ( la tete des bogdanof). En espérant que mon témoignage puisse etre utile. Bonne soirée – Cecilia.

    • Bonjour madame, merci pour votre témoignage. Il y a une grande différence entre la technique des fils dits “permanents” (non résorbables) et celle des fils résorbables (durée de vie d’environ un an).La première peut en effet paraître un peu barbare et ses suites sont beaucoup plus lourdes. C’est pourquoi la plupart des médecins préfèrent aujourd’hui poser des fils aux promesses plus “light” comme les résorbables mais qui posent infiniment moins de problèmes. Je comprends votre déception et votre énervement et ne peux vous souhaiter que d’oublier très vite cette très désagréable expérience.

      • Bonjour
        J’envisageais les fils d’or pour lifter mon cou (mon grand complexe) après avoir lu plusieurs blocs je ne sais plus quoi faire et à qui m’adresser mais j’aimerai une intervention durable mais pas de lifting chirurgicale à proprement parlé
        Quelle méthode choisir et quel chirurgien car j’habite dans la Manche
        Bien cordialement

    • bonjour merci de votre teemognage car bien sur on ne nous presente que des photos magnifques avec des resultats extraordianairs mais il existe des ratés . je m interrogeait sur une technique non resorbable soit disant plus durable mais d apres les temoignages ce n est pas mirobolant .
      dans mon cas c est un affaissement qui s etablit tout doucement du à une maladie l amylose finlandaise dont un des symptome est l affaissement .
      j espere que de nouvelles techniques seront efficaces d ici quelques temps . si vous connaissez d autres techniques que le lifting je suis interressees des infos . merci

      • Bonjour Karine, merci pour votre message. il est certain que les fils n’offrent pas des résultats spectaculaires sur tout le monde (qu’ils soient résorbables ou non). Pour retendre le bas du visage, il y aussi les ultrasons microfocalisés. Je vous tiendrai évidemment au courant des nouveautés dans ce domaine. Au plaisir de vous lire.

    • Bonjour,

      J’ai fait plusieurs essais (resorbables et permaments) en cherchant les soi-disant meilleurs et à ce jour je n’ai rien vécu de convaincant. Soit ça ne fonctionne pas, soit cela dure au plus quelques mois ….. j’ai également rencontré le spècialiste sus mentionné et n’ai rien à ajouter au commentaire hélas véridique quand au personnage et aux suite de l intervention qui sont identiques.
      C’est beaucoup d effets secondaires à gérer (il y a la plus part du temps une éviction sociale plus ou moins longue)ils peuvent également se voir, même en résorbables …. bref on est jamais sure d’être satisfaite du résultat et face aux pb on se retrouve seule face à de la mauvaise foi !
      Il me semble que la chirurgie reste la plus efficace si on veut des résultats …. pérennes

      • Bonjour,
        Je vais poster justement un nouveau sujet sur le sujet dans quelques jours ! Donc, vous saurez tout sur les fils version 2019. C’est vrai que jusqu’ici les résultats sont aléatoires et peu pérennes. Toutefois, je ne doute pas que la chose évoluera car cela va dans le sens de ce que les gens cherchent aujourd’hui. Merci pour votre message.

  7. Bonjour à toutes et tous ,
    Je suis de Belgique j’ai demandé à mon Chirurgien spécialiste sur Bruxelles de me placé des fils tenseurs une réussite …Il est vrais que cela ne fait pas du bien
    Et je dois m’habitué …Mais quel changement tous monde remarque mon rajeunissement .
    Je vous conseille vivement ce chirurgien c’est un génie

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


La parole vous est donnée, dans le blog. N’hésitez pas à partager votre expérience, donner votre avis. Mais les commentaires postés doivent être factuels et exprimés sur un ton courtois et modéré, sans attaques personnelles.
Vous n’avez pas le droit d’écrire en toutes lettres le nom d’un médecin. Par ailleurs, je me réserve celui de supprimer à posteriori tout commentaire que je considèrerais comme agressif, excessif, indélicat, scabreux, choquant, diffamatoire ou calomnieux envers les praticiens ou d’autres personnes. Je n'authorise pas non plus la promotion d'appareils ou méthodes qui n'ont rien à voir avec les techniques médicales évoquées dans mes pages et qui peuvent induire en erreur ou tromper mes lecteurs. En postant un commentaire, vous adhérez sans réserve à ces conditions et vous vous interdisez toute réclamation du fait de la non publication ou de la suppression de ce commentaire.
De même, n’étant pas médecin mais journaliste, je ne pourrai délivrer aucun conseil médical à titre personnel, recommander un spécialiste ou communiquer des numéros de téléphone, adresses mail ou postales. Vous trouverez dans la rubrique « avant/après l’intervention » les contacts des organismes professionnels auprès desquels vous adresser pour obtenir les annuaires de médecins qualifiés. Ceux cités dans mes sujets interviennent uniquement à titre d’experts.

*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.